elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

Détente et repos en Polynésie française

le . Publié dans fil_des_jours

larmesLes derniers attentats remontent désormais à trois mois, et la bouffée d'oxygène qu'ils avaient apporté à l'exécutif pour se refaire dans les sondages s'érode déjà fortement !
Alors, selon les thèses de l'Hyperclasse, propriétaire de l'idéal républicain, ces machiavels criminels des salons parisiens du Marais,  les prochains ne devraient intervenir qu'au-cours du premier trimestre 2017, pour reproduire avant les présidentielles chez les électeurs "le réflexe pavlovien de légitimité" qui avait permis à FLANBY de prendre 22% de points positifs supplémentaires en une semaine et d'éviter au PS une déroute lors des élections régionales, la cellule de manipulation mentale de l'Elysée avait prévu un événement considérable pour occuper les français : un remaniement ministériel.

Et les choses avaient été bien préparées, avec la nomination d'ordures aussi corrompues et fétides que J.M.BAYLET pour les radicaux de gauche (LA DEPECHE DU MIDI) ; Jean-Vincent PLACE pour le parti des Girouettes et autres paillassons et serpillières ; Emmanuelle COSSE la "gouine" hommasse ancienne secrétaire générale des tarlouzes d'ACT-UP et à ce titre représentante personnelle de Pierre BERGE au gouvernement ;


barbara 250et surtout Barbara POMPILI, la "verte", admirée pour son physique avantageux, sa blondeur naturelle, le charme discret et appétissant de ses chairs pulpeuses de sportive, sa carnation délicatement bronzée, et sa poitrine généreuse qui enchante les députés. Il n'y a évidemment aucun sexisme en politique !

 Et malgré cet alléchant programme, FLANBY perd encore 10 points dans les sondages mensuels !!!

Alors, à l'exemple de Jacques CHIRAC, il quitte le pays avec son avion (celui qu'il avait promis de vendre à une compagnie aérienne s'il était élu) accompagné de sa garde prétorienne de tafioles et les journalistes qui le servent si bien (très souvent les mêmes), passer une semaine de vacances et de détente en Polynésie, aux frais des contribuables bien sûr. Sophie ERNOTTE, qu'il a nommée au poste si bien rémunéré de Présidente de FRANCE TELEVISION lui sert de première Dame cette fois.

Quant à Julie GAYET, elle est bien trop occupée avec le Ministère de la Culture, le CNC et les intermittents du spectacle (1  milliard de déficit payés par la caisse de chômage tous les ans) pour s'autoriser des vacances ; mais elle a exigé de FLANBY, au nom de leurs relations fétichistes et de la soumission qu'il lui doit, qu'il porte durant tous ses déplacements le collier de chien - comme dans leur appartement rue du Cirque - afin de ne jamais oublier qui est la patronne ; elle a cependant transigé pour le port de la muselière et les coups de fouet en cas de désobéissance !  Ne soyez donc pas choqués par certaines images !

 

Et pendant que certains s'amusent et prennent du bon temps sur le compte des "sans dents" et des "sous chiens", à SOLFERINO :

 

solferino

 

 

"l'Hyperclasse" vue par un éminent philosophe

le . Publié dans fil_des_jours

pigasseIl est juif, de gauche, et c'est l'un des plus grands philosophes de notre siècle ; rejeté par "boboland" qui ne lui pardonne pas son honnêteté intellectuelle et sa franchise, quelle intelligence pourtant ! Critiqué par la gauche égalitariste pour avoir accepté d'entrer sous la Coupole de l'Académie française, il nous explique les raisons de son choix : l'orgueil infini et la suffisance de "l'Hyperclasse", cette gauche "bobo" et milliardaire qui affiche son mépris pour le peuple de "sans dents", son pays et ses valeurs. L'incarnation la plus pure en est constituée par la troïka BNP (Bergé - Niel - Pigasse), affairistes parvenus devenus milliardaires par les moyens les plus contestables, soutenus par le budget public en réparation de leur soutien financier aux campagnes du Parti Socialiste et surtout pour avoir regroupé dans leur groupe les quotidiens et hebdomadaires de gauche en cessation de paiement, rachetés pour servir la soupe au gouvernement et mener des campagnes de haine et de désinformation contre ses opposants adversaires de la pensée unique,  en échange de quelques avantages dans leurs affaires personnelles et privées !

PIGASSE est issu d'une famille nord-lauragaise, comme 98% de mes ascendants, énarque, Président Europe de la Banque Lazard, et Co-Président du Groupe de Presse BERGE NIEL PIGASSE, subventionné par le budget public, qui regroupe tous les grands titres de gauche, pour servir la soupe au gouvernement et manipuler les électeurs. 

Pour qui connaît l'immense philosophe qu'est Alain Finkielkraut, son honnêteté morale et sa droiture intellectuelle, sa réelle orientation sociale, vous avez tout compris sur l' "hyperclasse" socialo-bobo-LGBT qui divinise "Taubira" et fait fuir tous les vrais intellectuels, comme Finkielkraut, Onfray ou Houellebecq ! Mais il leur reste Ruquier, Yann Barthes, Biraben, Lescure, Patrick Cohen, Nicolas Domenach, Frédéric Haziza, Stéphane Guillon, Guy et Nicolas BEDOS, Sophie ARAM, Caron, Moix, Caroline Fourrest, Audrey PULVARD, Edwin PLENEL, Anne SAINCLAIR - DSK - BHL et ATTALI pour la judéo-maçonnerie, les Femens et Act'Up : c'est du très lourd !

Mais comparé à FINKIELKRAUT, quelle misère ! Et quelle indignité pour notre terre lauragaise, mère pourtant de Jean Jaurès, d'avoir réchauffé en son sein un tel monstre.

 

 

"La France est de retour" : message à "boboland"

le . Publié dans fil_des_jours

france retour

Alain JUPPE, dit "tête d'oeuf", est connu depuis son entrée en politique dans les années 1970, pour sa fameuse collection de diplômes des grandes écoles qu'il a accumulés durant son cursus, qui l'ont fait surnommer par son mentor Jacques Chirac "le meilleur d'entre-nous" ; le vice-président du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez, s'il est moins connu que lui en raison de son jeune âge (à peine 40 ans), n'en a pas moins collectionné la même collection de méritocratie républicaine, supérieure même puisqu'il fut à la fois major de sa promotion de l'Ecole Normale Supérieure lorsqu'il obtint son agrégation d'histoire, et encore major peu après de sa promotion de l'Ecole Nationale d'Administration.

Et pour provoquer BOBOLAND, rendre fous BERGE-NIEL-PIGASSE et la communauté LGBT dont ils sont l'émanation, le porte-monnaie et les porte-parole, le discours très frontiste que Laurent WAUQUIEZ tint hier devant les cadres de son parti.

Le Parti Socialiste sera pour une fois uni et rassemblé autour du gouvernement pour cracher sa haine et exiger l'arrestation immédiate de WAUQUIEZ et sa déportation dans le quartier du Marais pour manquement grave et criminel à l'idéologie de la pensée unique !
Mais, n'en doutez pas, il s'en moque : Il est  jeune, à peine 40 ans, agrégé d'histoire, major comme JAURES de sa promotion de l'Ecole Normale Supérieure, major de sa promotion de l'ENA, nourri de culture occitane (Puy-en-Velay). Il a magnifiquement remporté la nouvelle région AUVERGNE-RHONES ALPES en affichant ses valeurs sans langue de bois ! Ce n'est pas le style politique IVeme République comme JUPPE, HOLLANDE, BAYROU et RAFFARIN, mais il a des idéaux qu'il assume sans détour. En sus, il est très grand et présente bien : espérons qu'il tiendra ses promesses et ne sera pas emporté par les torrents de haine, d'insultes, de mensonges, de désinformations ordurières et de manipulations que BERGE, le cacochyme pervers, relayé par le lobby judéo-maçonnique et les trotkystes-lambertistes de Solférino vont déverser sur lui !

 

 

"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent !" - Edgar Faure, cité par J.V.Place

le . Publié dans fil_des_jours

JuppeLe constat est devenu truisme pour tous ceux ceux qui veulent bien prendre un peu de hauteur et méditer sur les événements qui les environnent : "BOBOLAND" s'est offert un candidat de substitution dans l'hypothèse où son "homme de main" viendrait à ne pas être présent au second tour des élections présidentielles de 2017 : ce candidat, c'est le vieil Alain JUPPE dont la campagne a été prise en main par le groupe BERGE - NIEL - PIGASSE, pour lequel il a du s'engager en cas de succès à maintenir l'impunité pénale pour ne pas devoir répondre de leurs exactions délictueuses et criminelles, et conserver les avantages dérogatoires au droit commun faussant les règles de libre concurrence dont bénéficient leurs entreprises. En contrepartie, ils lui garantissent d'être soutenu et porté par les journaux de leur groupe (INROCKS - NOUVEL OBSERVATEUR - LE MONDE - TELERAMA - LIBERATION - HUFFINGTON POST -etc ...), les sept chaînes audiovisuelles et les cinq radios de service public, le groupe CANAL PLUS et ses chaînes cryptées ou en clair, MEDIAPART, d'avoir le soutien inconditionnel du communautarisme LGBT avec ses troupes d'assaut FEMENS ou ACT'UP, ses présentateurs TV vedettes Laurent RUQUIER et Yann BARTHES, et bien entendu le lobby judéo-maçonnique, sa force de frappe financière et ses réseaux de l'ombre (BHL, ATTALI, COHN-BENDIT, COHEN, AZIZA, etc ...). Par la grâce de la puissance financière que représentent les journaux et médias du groupe, qui le portent désormais, et des sondages hebdomadaires qu'ils commanditent auprès de tous les instituts (pas de jaloux !), ils manipulent l'information et font grimper artificiellement leur candidat dans les sondages jusqu'à des niveaux insoupçonnables pour un homme de cet âge lourdement condamné pour son activité à la mairie de Paris et privé de certains de ses droits civiques, par la technique bien connue que détaille Philippe de Villiers dans son ouvrage : " Il est temps de dire ce que j'ai vu !". Mais il doit se prêter à toutes les campagnes de communication de ces médias, fussent-elles les plus ridicules et infamantes pour un homme de plus de 70 ans : après la danse du ventre dans une maison de retraite pour capter l'attention du troisième âge, voici maintenant la séance de "beer-pong" dans une brasserie irlandaise de Paris avec les "jeunes" juppéistes ! (le "beer-pong" consiste à lancer une balle de ping-pong vers un groupe de gobelets disposés en triangle sur une table ; si le but est atteint et la balle réceptionnée dans un gobelet, l'équipe adverse doit vider cul-sec ce gobelet rempli de bière. Le jeu se termine lorsque tous les gobelets ont disparu de la table) Pathétique, mais extrêmement brillant et fin pour un homme de 70 ans, "le meilleur d'entre-nous" disait de lui CHIRAC, qui a cautionné le fameux discours d'Orléans de son mentor :

" Comment voulez-vous que le travailleur français qui habite à la Goutte-d'or où je me promenais avec Alain Juppé il y a trois ou quatre jours, qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15 000 francs, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50 000 francs deprestations sociales, sans naturellement travailler ! Si vous ajoutez à cela le bruit et l'odeur, eh bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et il faut le comprendre, si vous y étiez, vous auriez la même réaction. Et ce n'est pas être raciste que de dire cela. Nous n'avons plus les moyens d'honorer le regroupement familial, et il faut enfin ouvrir le grand débat qui s'impose dans notre pays, qui est un vrai débat moral, pour savoir s'il est naturel que les étrangers puissent bénéficier, au même titre que les Français, d'une solidarité nationale à laquelle ils ne participent pas puisqu'ils ne paient pas d'impôt ! "

Comme quoi, il est désormais prouvé qu'il n'existe plus un seul agrégé de lettres classiques issu de l'école normale supérieure et énarque qui ne puisse changer d'opinion en fonction des seuls critères liés à ses intérêts personnels, jetant par-dessus tête les convictions qu'il a défendues, droit dans ses bottes, pendant des décennies. Revoici donc le temps de la tiédeur centriste, de la démagogie radical-socialiste, de la rondeur apaisante du socialisme cassoulet - Grand Orient de France, de l'enlisement, de l'ensablement, l'inaction et la paralysie, la momification de la République, le recul et le naufrage vers l'abîme que nous imposa Jacques CHIRAC entre 2002-2007 ! Car, pour obéÎr aux exigences d'alliance nationale du Grand Orient de France contre un parti taxé d'extrême droite, sonner en permanence le "tocsin" pour maintenir la tension anxiogène dans le pays, comme le fait "Pépé le Barcelonais",  ne suffit pas ; il ne faut surtout mécontenter aucune catégorie sociale pour s'assurer de leur bienveillance voire leur sympathie et des bonnes grâces des électeurs : en conséquence, on ne fait rien,  on ne prend aucune décision et l'on retire le cas échéant les quelques réformes les plus indispensables à l'avenir du pays que l'on a pris le risque de présenter. Et l'on obtient ainsi  à la tête de l'exécutif des CHIRAC, JUPPE, HOLLANDE, BAYROU, RAFFARIN, une communauté de "couilles molles" tellement semblables malgré leurs étiquettes diverses, héritiers des politicards magouilleurs - tripatouilleurs et tricheurs qui ont détruit les valeurs des IIIe et  IVe République, oublié les principes de service de l'intérêt général en privilégiant leurs intérêts personnels électoraux  : car, comme l'a si bien décrit dans ses aphorismes le grand philosophe corrézien Henri Queille, penseur de la Chiraquie et du Hollandisme contemporains réunis :

« Il n'est aucun problème assez urgent en politique qu'une absence de décision ne puisse résoudre. » « La politique n'est pas l'art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent. »

 

Et Najat se retrouva ridiculement piégée sur son propre plateau de télévision

le . Publié dans fil_des_jours

Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre.
— Winston Churchill, commentaires sur les accords de Munich The Times, 7 Novembre 1938.

Idriss SihamediCe n'est pas révéler un secret que de constater pragmatiquement que les sept chaînes de télévision et les cinq stations de radio de service public, financées par l'impôt,  ont été patiemment infiltrées par des militants de gauche déguisés en "journalistes" ou autres "experts", recrutés essentiellement sur des critères d'activisme politique au sein des  communautarismes LGBT, franc-maçons ou juifs, le milieu de la  "bien-pensance",  avec la mission primordiale de participer  à la propagande élyséenne et aux manipulations mentales menées pour maintenir quel qu'en soit le prix, un parti politique, ses satellites et ses affidés au pouvoir.

Le Groupe CANAL PLUS, voulu - crée et dirigé par les socialistes, en la personne d'abord de l'ami d'enfance personnel de François Mitterrand, André Rousselet, devenu à la fois son conseiller politique et exécuteur testamentaire,  fut dès 1984 subventionné par l’État lorsqu'il connut  des difficultés financières mettant son  existence en cause ; son fils spirituel, Pierre Lescure (socialiste militant, désormais Président du Festival de Cannes et chroniqueur de l'émission politique "C'est à vous" avec Patrick Cohen sur la "5"), continua sur la même voie et créa avec un directeur des programmes talentueux,  Alain De Greef, cette chaîne dévolue à la culture de gauche et aux "Bobos" .

Mais à vouloir toujours trop en faire dans la démesure pour satisfaire ses donneurs d'ordre politiques, on passa de l'humour décapant de Coluche, des Nuls et des Guignols de l'Info à la médiocrité des Stéphane Guillon, Yann Barthes, Anne-Sophie Lapix, Maïtena Biraben, Nicolas Domenach dont le discours exclusivement sectaire tout entier dédié à la promotion du parti politique qu'ils servent n'eut d'autre finalité que de persécuter, stigmatiser, éliminer du monde médiatique après en avoir grossièrement travesti le discours et la pensée,  tout opposant à cette pensée unique qu'ils incarnent et dont ils sont les gardiens du dogme.

Malgré ses difficultés financières, les désabonnements liés à ce discours politique univoque et sans nuance, ces permanentes campagnes de haine, de chasse aux sorcières, et d'humiliation des hérétiques de la pensée unique et la difficile reprise en main que doit mener à bien son nouveau propriétaire pour nettoyer enfin les "écuries d'Augias" et renvoyer ces militants vers des chaînes publiques, comme la "5", qui seront  toujours heureuses de les accueillir, le malaise persiste et le discours bien-pensant règne sans partage

Alors que les extrêmistes féministes du gouvernement, telles Christiane TAUBIRA et Najat VALLAUD-BELKACEM, avaient bénéficié d'une promotion scandaleuse (elles sont présentes quasiment quotidiennement sur la chaîne !) et bien mises en valeur dans le documentaire de Cyrille ELDIN, "Macho Politico", consacré au "machisme en politique", les bi-nationaux franco-marocains étaient à l'honneur ce dimanche sur la chaîne "bobos" ; Najat Valaud-Belkacem s'exhibait, comme à son habitude, sur les plateaux de Canal Plus dont les clés lui ont été remises pour les utiliser à son gré. Comme elle n'a rien à dire, elle abusait de son séducteur sourire et de la blancheur d’albâtre de ses dents. Pour la recevoir, son compatriote Ali Badou, homme de qualité pourtant,  mais devant surtout son brillant parcours sur la chaîne à son passé d'ex de Mazarine Pingeot et sa qualité de père des petits-enfants MITTERRAND, avait sorti le grand jeu en consacrant un reportage de 15 minutes à une soit-disant "ONG Islamiste", BARAKACITY,  dont l'un des membres, Moussa Ibn Yacoub, a été arrêté au Bengladesh pour complot islamiste et croupit en prison. Ces ennemis de notre République, qui aspirent à saper ses fondements pour la détruire,  ont décrété qu'il nous appartenait de faire libérer ce militant converti à l'Islam il y a 10 ans !

Présente sur le plateau, Najat a écouté attentivement le créateur  Président de cette ONG, Idriss Sihamedi,  assumer fièrement sa fiche "S" et proclamer que comme tout bon musulman modéré, il ne serrait pas la main des femmes et refusait de condamner DAESH.

Le silence gêné,  puis la réaction modérée de NAJAT à ces propos provocateurs n'ont pas plu, et elle est actuellement sévèrement mise en cause sur les réseaux sociaux, à titre de membre éminent du gouvernement,  pour la tiédeur de son discours et la mollesse de ses réactions face à ces agressions. Mais ce n'est pas grave, un grand sourire, et tout s'arrangera ; entre bi-nationaux franco-marocains et islamistes militants, on ne va pas se fâcher quand même alors qu'on partage le même livre sacré !

Malgré les deux cent morts innocents de l'année 2015 et l'état d'urgence, ils partagent l'opinion de Ruquier, Yann Barthes et Yann Moix que "la France n'est pas un pays judéo-chrétien de race blanche", mais va être convertie par le meurtre et l'assassinat à l'Islam radical  puisque comme Yann Moix le concède sur le plateau de Ruquier, c'est la marche de l'histoire et il faut savoir l'accepter ! (réception Nadine Morano le 26-09-2015 à ONPC avec "le camp du bien" en fusion crachant sa haine et son mépris)

 

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios