elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

Di Bernardo Casanova, tacet pontifex

le . Publié dans fil_des_jours

fetichisme300Fétichisme religieux des socialistes

Tombé en culottes courtes des sacoches de son mentor Laurent Fabius, le jeune Bernardo Casanova, au crâne d'oeuf précocement dégarni, n'avait ni la prestance, ni la taille, ni la gouaille et le charme de son très ancien homonyme vénitien ! Bien au contraire, son manque de charisme était patent, avec une allure de "clergyman"  pâle et gris dans son habit de ville, cette prestance de clerc de notaire égaré en politique qu'il améliorait par ses éternels costumes gris, égayés par une pochette et des lunettes en écaille ; son discours était très mesuré et modéré, atone, dépassionné, lent, avec des mots précis, choisis, non clivants, prenant le temps de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de les prononcer. Avec un tel comptable, les risques de dérapages verbaux, si fréquents dans un gouvernement socialiste étaient réduits à néant. Fabius, nommé Ministre des Affaires Etrangères, garda auprès de lui, au titre de Ministre délégué aux Affaires Européennes ce "Monsignore" triste, surnommé "le Cardinal" rue de Solférino et affectueusement "Mon silencieux" par BOZZO le Menteur. Mais moins d'un an plus tard, il fut désigné pour reprendre le Ministère délégué au Budget dont venait d'être éjecté avec perte et fracas Jérôme Cahuzac, pour cause de dissimulation sur sa déclaration de Patrimoine. Sa discrétion, son silence, sa précision technique d'homme d'appareil en faisaient évidemment l'homme idéal après pareil scandale. Dans un gouvernement de divas capricieuses, où se distinguaient Bozzo-le-Clown, Manuel Valls, Arnaud Montebourde, Benoît Hamon, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, Cécile Duflot, plus attirées par la lumière des caméras et les flash des photographes, qui multipliaient plus les déclarations critiques flamboyantes qu'un travail sérieux et une action gouvernementale cohérente, Bernardo Casanova apparaissait dès lors comme venu d'une autre planète car il travaillait, ne parlait pas à tort et à travers, et ne critiquait pas ses collègues, au point qu'il y gagna le surnom de R2D2 !

Lorsque VALLS, MONTEBOURG et HAMON, à force de critiques féroces et de chausses-trappes sous les pieds du Premier Ministre AYRAULT eurent obtenu la peau de ce dernier, le renvoyant à son combi "Volkwagen" tant moqué, l'ambitieux Manuel s'empara du poste et BERNARDO, du fait de ses qualité éminentes de discrétion, fut nommé au poste prestigieux de Ministre de l'Intérieur début avril 2014 ; s'il n'avait aucune des connaissances techniques nécessaires à la maîtrise du poste, il en possèdait la qualité essentielle : son appartenance assumé au Grand Orient de France :  il se retrouvait donc chez lui, puisque ce ministère est historiquement totalement infiltré (de Clémenceau jusqu'à Manuel Valls), place forte, fief de la maison "trois points", car pour faire carrière dans sa haute administration il est indispensable d'être membre de la secte qui contrôle l'Etat, notamment dans un gouvernement socialiste.

profanationsEt c'est l'actualité qui va projeter l'homme discret sous les projecteurs de la gloire : les attentats de Paris de Janvier et de Novembre 2015 imposent son omniprésence médiatique aux côtés des deux têtes de l'exécutif, le déclenchement de l' "Etat d'Urgence", ses allers-retours incessants à Marseille pour déplorer et dénoncer les fusillades avec assassinats d'adolescents dans les rues de la ville - que son prédécesseur avait promis d'éradiquer -, ou ses pèlerinages sur les lieux de culte et cimetières musulmans ou juifs en France métropolitaine ou en Corse,  pour déplorer leurs rares profanations, mais dans l'ombre du Clown et de Manuel qui mettent un point d'honneur à se précipiter sur place, suivis de la meute habituelle de journalistes avec caméras et appareils photos, pour y faire leurs habituelles déclarations de matamores sanguins et virils, à coup "d'actes intolérables qui ne resteront pas impunis, l'Etat mettant tout en oeuvre pour identifier les auteurs, les arrêter et les présenter à la justice taubirienne" qui saura les honorer et les féliciter pour leur courage (ndlr). Par contre, pour la multitude des lieux de culte et cimetières chrétiens, il est seul en lice puisque ni BOZZO ni MANUEL ne reconnaissent la profanation de ces lieux, qu'à titre de franc-maçon ils abhorrent par principe, lorsqu'ils ne les commanditent pas aux groupes communautaristes LGBT qu'ils subventionnent (FEMENS - ACT'UP).  Bernardo multiplie donc ces déplacements ingrats en terrain hostile et fait un nombre de kilomètres conséquents pour les honorer de sa présence ;  mais la Presse s'en désintéresse car,   dans ce pays laïque et socialiste,  il est désormais acquis que le délit de profanation des lieux de culte et cimetières chrétiens a été aboli et ne saurait être poursuivi !

stetsonPour marquer sa différence et faire preuve de son indépendance d'esprit, Bernardo, sans ostentation et en toute discrétion, a su d'un geste simple mais fortement empreint de signification, envoyer un signal fort pour rassurer les français dans cette période de délitement total de l'état de droit où chacun est en droit de craindre pour sa vie : il ne sort désormais plus que son crâne d’œuf recouvert d'un mythique BORSALINO blindé à bords larges renforcés ! Son message est clair : l'Etat socialiste régalien est incapable de vous protéger et de réagir efficacement, alors faîtes comme moi et protégez-vous le crâne avec un chapeau blindé . Et pour qui connaît Mystique socialistedu chapeau et de l'écharpe rouge, l'importance du message ne peut échapper à quiconque !

 

 

Le triomphe du "carpet bombing"

le . Publié dans fil_des_jours

carpet bombingC'est donc la doctrine de communication dite du "tapis de bombes", portée par Gaspard Gantzer, qui a triomphé. Elle est censée assurer la réélection du Clown en mai 2017, par phénomène de sursaturation médiatique fondée sur la présence massive et permanente des têtes de l'exécutif dans la Presse et les médias audiovisuels. La soupe est servie par des militants socialistes, en général cadres LGBT, abusivement présentés comme  "journalistes" ou mieux encore "experts", et facilitée par l'interdiction faite à tout avis divergent de s'exprimer sans être immédiatement pris à partie, insulté, et grotesquement déformé et rapporté !

Cette tactique électorale délibérée, nous la subissons lourdement, d'autant plus que nous sommes sous un régime de lois d'exception où l'exécutif peut faire tout et n'importe quoi sans avoir à subir le moindre contrôle démocratique.

Pendant que BOZZO s'exhibe en permanence sur les médias dans son rôle de "chef de guerre impitoyable" et "père de la nation",  en étant le plus grand consommateur mondial de chrysanthèmes et se fait livrer directement d'EGYPTE les larmes de crocodile du Nil qu'il déverse à profusion lors de toutes les cérémonies compassionnelles mises en scène à son intention, certains journalistes (Eric ZEMMOUR en est l'exemple type), des comiques (DIEUDONNE), les historiens et les philosophes (même de gauche comme ONFRAY ou FINKIELKRAU)T), un  poète écrivain comme Michel HOUELLEBECK, voire un météorologue comme Philippe VERDIER (Climat Investigation) qui n'appartiennent pas à la cour servile des "courtisans" et adorateurs circassiens , sont censurés, interdits d'antenne, persécutés et perdent leurs emplois.
Ils sont par campagne de presse couverts d’opprobre, voués aux gémonies, précipités dans la géhenne et soumis à la vindicte et aux flammes des bûchers dressés par les exorcistes de l'Inquisition bien-pensante. Les émissions politiques sont désormais directement confiées aux militants socialistes bobo-LGBT comme Patrick COHEN, Frédéric HAZIZA, Audrey PULVARD, etc ... ; ainsi, Yann BARTHES, dans son émission "LE PETIT JOURNAL", dite "SALON SOLFERINO",  sur CANAL PLUS, vient de cirer les pompes successivement de CAMBADELIS, BARTOLONE, LE ROUX, VALLAUD-BELKACEM, TAUBIRA, Anne HIDALGO et maintenant VALLS pour faire "jeune",

langues pute webRuquier et Barthès, deux militants « socialo-bobo-lgbt », grimés en "journalistes", pour faire en permanence l’apologie de l’action gouvernementale et détruire les opposants qui ne peuvent évidemment répondre à leurs insultes ; servir la soupe et cirer les chaussures des ministres impopulaires qui ont besoin de leur aide ; en contrepartie !!! Petits arrangements entre amis puisque la cause LGBT sera bien défendue

sans que le CSA n'émette la moindre réaction !. L'opposition n'est pas oubliée, soit par l'intermédiaire de Franck RIESTER, leur comparse LGBT de droite,  très apprécié pour la perfection de sa beauté plastique digne de la statuaire grecque ;  mais surtout pour être tournée en dérision puisque seules Nadine MORANO, Christine BOUTTIN ou NKM sont invitées dans ces émissions pour être sacrifiées sur l'autel du "buzz" et de la bien-pensance.

morelleYann Barthès, cireur de chaussures LGBTAu point que RUQUIER, jusque là maître incontesté du communautarisme audiovisuel LGBT,  s'est plaint officiellement en accusant BARTHES d'être avantagé  par le pouvoir : pour rétablir l'équilibre, VALLS lui fera l'honneur de sa présence samedi soir dans son émission ! Nul doute que son derrière sera léché comme un sou neuf, et que ses chaussures seront aussi brillantes que celles d'Aquilino MORELLE ; il pourra en toute tranquillité sonner du tocsin, nous rappeler que nous sommes en guerre, qu'il fait tout pour que nous le restions jusqu'en mai 2017 ; qu'il faut éliminer tous les opposants regroupés dans la force obscure et maléfique où se côtoient : fascistes, antisémites, islamophobes, homophobes, chrétiens ; que le Front National aurait gagné les élections régionales si lui-même et les franc-maçons n'avaient pas été là pour sauver le pays !

Ça commence vraiment à être lourd, lassant et pénible !

Yves de KERDREL, le Directeur de VALEURS ACTUELLES (qui vient d'être financièrement sanctionné par le Ministère de la Culture pour insoumission ), en fait le constat effrayant en dressant la comptabilité de l'omniprésence médiatique de celui qui est désormais surnommé rue de Solférino : ROBOCOM

" Valls parle dans le vide. Le premier ministre, qui a jadis géré la communication de Lionel Jospin en l’incitant à se faire rare, a oublié ses leçons. Ce soir, à l’heure où vous lirez cet éditorial, il sera en train d’enregistrer l’émission On n’est pas couché aux côtés de Laurent Ruquier (diffusée samedi soir). En l’espace de cinq mois il s’agira de sa vingt-cinquième intervention audiovisuelle : sept journaux de 20 heures, dix passages dans les radios, quatre émissions de chaines d’information en continu, un passage au Grand Journal et au Petit Journal (pour faire cool !), sans oublier Des Paroles et des Actes. Quand on a un bilan à défendre ou un message à exposer, cette boulimie médiatique peut se comprendre. Mais entre ses résultats économiques et sa gestion pitoyable de l’affaire de la « déchéance de la nationalité », Manuel Valls ne peut que s’enfoncer. À la manière d’un homme pris dans les sables mouvants, et qui à force de s’agiter dans tous les sens, disparaît dans la vase !"


 

Du "chrysanthemum hominis" : lorsque la politique devient floralie de chrysanthèmes

le . Publié dans fil_des_jours

chrysanthemeOn peut désormais résumer les grands principes de la philosophie politique d'un incapable légalement élu à la Présidence de la République, obsédé jusqu'à la névrose par l'idée fixe du renouvellement de son mandat, en quelques actions simples directement inspirées du Docteur GOBBELS, (qui servit si bien le Reich allemand), désormais mises en scène par le responsable du Bureau de la Propagande et de la Manipulation mentale, le brillant énarque Gaspard GANTZER :

 

  • commémorer toujours tout et n'importe quoi ; s'il n'existe rien à commémorer, l'inventer ! L'essentiel en démocratie, c'est d'être vu et d'occuper le terrain !
  • sauter comme un mort de faim sur tous les événements ou deuils, accidentels ou non, qui affectent les français et verser des larmes de crocodile compassionnelles afin de récupérer l'émotion publique à des fins personnelles électoralistes, en n'omettant pas de délivrer aux victimes la Légion d'Honneur ;
  • mépriser et humilier la religion catholique, en favorisant toutes les entreprises de ses ennemis  en veillant à ce qu'ils bénéficient en toutes circonstances d'un régime d'impunité et d'irresponsabilité pénale, même lorsque leurs exactions gratuites ont pour but de profaner leurs lieux de culte et leurs cimetières, de souiller leur foi au plus profond de leurs convictions  ;
  • pour les mêmes faits, montrer une intransigeance totale et une fermeté absolue, faire enquêter et juger par des membres du Syndicat de la Magistrature, lorsqu'ils affectent les religions juives ou musulmanes ; se déplacer en personne sur place avec la meute de chiens des médias asservis et prendre la parole en direct sur toutes les chaînes TV pour, à coup de menton et d'une voix martiale, affirmer la main sur le coeur que cela est inadmissible, intolérable, et ne restera pas impuni !
  • se repentir devant le monde entier pour tout ce que nos ancêtres "judéo-chrétiens de race blanche" ont apporté à la civilisation universelle, cracher sur notre histoire tout en rendant hommage aux associations communautaristes gravitant autour de Christiane Taubira qui veulent la destruction de notre pays !

 

Pour y parvenir, utiliser la manipulation mentale telle que la pratiquait le bon Docteur Goebbels, mystifier, mentir,  placer sous tutelle financière et économique gouvernementale la presse et des médias audiovisuels de services publics en les subventionnant aux frais du contribuable et placer à leur tête les dévots du régime  ; accorder des privilèges fiscaux aux journalistes pour les lier indéfectiblement au régime en les rendant membres de la nomenklatura des privilégiés ;  subventionner scandaleusement  les intermittents du spectacle pour bénéficier de leur soutien intangible et de la fourniture des maîtresses présidentielles ; fausser les sondages par les méthodes maintenant bien connues et influencer ainsi le choix des électeurs ; pratiquer les méthodes de publicité commerciale les plus agressives, en utilisant à l'occasion les messages subliminaux lors des reportages d'actualité les plus suivis, même si la pratique en est interdite, sauf pour les mafieux de religion socialiste et maçonne bien sûr !

"Commémoration - compassion - repentance"

le . Publié dans fil_des_jours

gantzerAlors que conformément à la doctrine définie par son Conseiller à l'éducation du peuple et à la propagande, BOZZO, tout à ses basses manœuvres politicardes et électoralistes pour imposer sa réélection en mai 2017, applique à la lettre la devise : "commémoration - compassion - repentance" et se multiplie en utilisant la pratique de communication du "tapis de bombe" qui le fait apparaître tous les jours dans la presse et les médias audiovisuels subventionnés par l'état pour son seul intérêt personnel, afin de bien marteler et faire pénétrer dans les esprits le seul message subliminal qui importe, la nécessité de le reélire en mai 2017 ! 

Tel un grand comédien Il se vautre impudemment dans le sang des victimes innocentes, au mépris du chagrin de leurs proches, à seule fin de conquérir, dans l'indécence la plus abjecte , la sympathie des "sans dents" et des "sous chiens" qu'il a tellement trompés, manipulés par ses mensonges et ses mystifications ; il inaugure désormais les plaques de rue et les plaques commémoratives, voire les plaques d'égout si cela peut lui rapporter quelques voix. Il débauche même des chanteurs autrefois sarkozystes pour mettre en scène sa grandeur dans des décors de théâtre, dans le mutisme complet imposé par Gaspard Gantzer puisque plus personne ne l'écoute et qu'il perd en popularité, si durement acquise, dès qu'il ouvre la bouche.

Alors, en observant la multiplication massive, digne des bombardements des vagues de B52 au Viet-Nam, de ces photographies et de ces films où il parade avec sa mine pitoyable, hypocrite et feinte de chien battu, de veuve éplorée versant une larme de crocodile sur le sort de ces jeunes gens assassinés du fait son irresponsabilité, son incompétence et son imprévoyance, revient à l'esprit cette citation magnifique de Léonard de Vinci qui définit tellement bien la situation :

NE PAS PRÉVOIR, C'EST DÉJÀ GÉMIR.

bonsoir_tristesse 

 De manière concomitante, la Presse subventionnée nous apprend, (en caractères minuscules), que deux églises du sud de la Seine-et-Marne, l'Eglise St Louis de Fontainebleau et l'Eglise de Veneux-les-Sablons, ont été dégradées par incendie !

degradationsEt pendant que brûlent les églises, le Président laïque se rend, dans le cadre du devoir de repentance qu'il s'est imposé et parce qu'il faut bien faire détester ce que nous sommes,  auprès des représentants des deux grandes religions monothéistes juive et musulmane. Hier, après les commémorations compassionnelles qui lui était imposées à des fins électoralistes par son service de communication, il s'est rendu à la Grande Mosquée de Paris pour y rencontrer son ami Dalil Boubakeur et partager avec lui et tous les musulmans présents le "thé de l'amitié et de la fraternité" ! Il aurait même pu proposer si besoin que Pierre Bergé les honore à tour de rôle de l'une de ces fameuses "gâteries" dont il est "le" grand spécialiste pour les maghrébins ; il a répété combien la France socialiste ne correspondait plus à la définition qu'en donnait Nadine Morano : «Nous sommes un pays judéo-chrétien de race blanche, ...», mais son total opposé ! Il se rendra ensuite pour rendre des comptes à ses employeurs sur son action à la soirée du Conseil Représentatif des Institutions Juives pour garantir l'équilibre entre ces deux religions, état laïc oblige. bozzo_boubakeurPour Notre-Dame de Paris, si elle n'a pas brûlé d'ici là, ce sont les FEMENS qui le représenteront en venant uriner sur l'autel pendant la célébration du culte ; comme l'a précisé le Président BOZZO, il a aboli le délit de "profanation d'un lieu de culte catholique", qui reste en vigueur pour les "mosquées" et les "synagogues" ! Les français de race blanche ont tellement à se faire pardonner ! D'ailleurs, le Syndicat de la Magistrature, en relaxant d'office les actes d'exhibition publique et de dégradations des chapelles, églises, basiliques et autres cathédrales a confirmé l'analyse légale de Mme Christiane Taubira, et, à travers elle, celle du gouvernement.

Enfin, en réponse aux journalistes subventionnés, il a indiqué que la France n'avait toujours pas d'ambassadeur au Vatican, puisque le Pape refuse toujours de recevoir les lettres de créance de l'ami présidentiel homosexuel et pédophile qu'il a nommé à ce poste et a même annulé le voyage officiel qu'il devait accomplir chez l'ancienne fille aînée de l'église, devenue une fille perdue :!

Hommage posthume d'Edith Piaf au Clown Bozzo

le . Publié dans fil_des_jours

clown malefique

L'effondrement vertigineux mais ô combien salutaire du prix des matières premières fossiles de plus de 50% plaçait l'économie nationale dans une situation favorable pour commencer à désendetter nos descendants et faire enfin des investissements créatifs d'emplois pérennes !. Si le prix de l'énergie sur le marché international chute, ce n'est pas le cas pour le consommateur puisque l'Etat, malgré ses promesses,  crée de nouvelles taxes à la pompe et dégage ainsi des marges de manœuvre inespérées.

Mais lors de ses vœux, le Clown Maléfique a annoncé qu'il allait créer des formations sans avenir ni débouchés pour les chômeurs et multiplier les contrats d'apprentissage subventionnés pour 500.000 demandeurs d'emplois afin de faire baisser ponctuellement les chiffres astronomiques du chômage en vue des élections présidentielles 2017, qu'il compte bien acheter en saupoudrant largement à tort et à travers toutes les catégories sociales ; avec l'interdiction judiciaire de se présenter promise à Nicolas SARKOZY par Christiane TAUBIRA et le Syndicat de la Magistrature,   la collaboration des francs-maçons de droite et de gauche et l'appui d'Alain Juppé, il ne fera qu'une bouchée de son adversaire Marine, d'autant plus que le "sonneur de tocsin" est dans une forme éblouissante depuis qu'il a réussi à réunir autour de lui tous ses frères du Grand Orient de France, et à culpabiliser en permanence les électeurs avec sa stratégie de la tension anxiogène exacerbée et  hystérique portée par la Presse et des médias audiovisuels avec leurs rédacteurs, commissaires politiques socialistes subventionnés par l'état.
Peu importe que la règle démocratique fut altérée voire violée par ces manipulations mentales détestables, vastes stratégies commerciales avilissantes menées par des vendeurs de barils de lessive ! Après tout, dans la mesure où un chef d'état se permet d'utiliser des messages subliminaux à l'intention des électeurs lors de la retransmission d'une cérémonie nationale d'hommage aux innocentes victimes d'attentats, pourquoi se gêner ?

Donc, tout se présente sous les meilleurs auspices, d'autant plus qu'un nouvel attentat bien ciblé n'aurait d'autre effet que d'amplifier, par l'action automatique du réflexe pavlovien de légitimité (voire le syndrome de Stockholm) l'aura du "Chef de guerre impitoyable", " Père de la Nation !", "leader compassionnel à la larme facile", "Héros de la repentance démagogique multipolaire" pour  implorer "à  genoux"  grâce et pardon, s'excuser , battre sa coulpe et s'humilier au nom de la communauté nationale face à tous les communautarismes  hostiles, ennemis déterminés et censeurs impitoyables de l'action historique et civilisatrice de la France , qui se sont donné mission d'en saper les fondements démocratiques (notamment en Guyane taubirienne !).

On fera les comptes plus tard, l'essentiel étant d'être réélu quel qu'en soit le prix et le nombre de vies sacrifiées, à l'exemple de ce qu'a si bien réussi le Président turc ERDOGAN  ! On continuera donc à creuser le gouffre abyssal de notre déficit et accroître sans remords notre dette, dont les générations futures paieront l'épouvantable tribut ! Le prix de ces mesures est évalué à 1 milliard d'€ (autant que le déficit annuel de la caisse des intermittents du spectacle) que viendra financer l'emprunt public. Edith Piaf avait déjà célébré il y a quelques décennies le machiavélique sens tactique du CLOWN et son art pour mépriser ses électeurs et ensevelir le pays sous la chape de la dette,  à seule fin d'assurer la pérennité de son pouvoir criminel pendant deux quinquennats.

 

Gay Games Paris 2018

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios