elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

"Commémoration - compassion - repentance"

le . Publié dans fil_des_jours

gantzerAlors que conformément à la doctrine définie par son Conseiller à l'éducation du peuple et à la propagande, BOZZO, tout à ses basses manœuvres politicardes et électoralistes pour imposer sa réélection en mai 2017, applique à la lettre la devise : "commémoration - compassion - repentance" et se multiplie en utilisant la pratique de communication du "tapis de bombe" qui le fait apparaître tous les jours dans la presse et les médias audiovisuels subventionnés par l'état pour son seul intérêt personnel, afin de bien marteler et faire pénétrer dans les esprits le seul message subliminal qui importe, la nécessité de le reélire en mai 2017 ! 

Tel un grand comédien Il se vautre impudemment dans le sang des victimes innocentes, au mépris du chagrin de leurs proches, à seule fin de conquérir, dans l'indécence la plus abjecte , la sympathie des "sans dents" et des "sous chiens" qu'il a tellement trompés, manipulés par ses mensonges et ses mystifications ; il inaugure désormais les plaques de rue et les plaques commémoratives, voire les plaques d'égout si cela peut lui rapporter quelques voix. Il débauche même des chanteurs autrefois sarkozystes pour mettre en scène sa grandeur dans des décors de théâtre, dans le mutisme complet imposé par Gaspard Gantzer puisque plus personne ne l'écoute et qu'il perd en popularité, si durement acquise, dès qu'il ouvre la bouche.

Alors, en observant la multiplication massive, digne des bombardements des vagues de B52 au Viet-Nam, de ces photographies et de ces films où il parade avec sa mine pitoyable, hypocrite et feinte de chien battu, de veuve éplorée versant une larme de crocodile sur le sort de ces jeunes gens assassinés du fait son irresponsabilité, son incompétence et son imprévoyance, revient à l'esprit cette citation magnifique de Léonard de Vinci qui définit tellement bien la situation :

NE PAS PRÉVOIR, C'EST DÉJÀ GÉMIR.

bonsoir_tristesse 

 De manière concomitante, la Presse subventionnée nous apprend, (en caractères minuscules), que deux églises du sud de la Seine-et-Marne, l'Eglise St Louis de Fontainebleau et l'Eglise de Veneux-les-Sablons, ont été dégradées par incendie !

degradationsEt pendant que brûlent les églises, le Président laïque se rend, dans le cadre du devoir de repentance qu'il s'est imposé et parce qu'il faut bien faire détester ce que nous sommes,  auprès des représentants des deux grandes religions monothéistes juive et musulmane. Hier, après les commémorations compassionnelles qui lui était imposées à des fins électoralistes par son service de communication, il s'est rendu à la Grande Mosquée de Paris pour y rencontrer son ami Dalil Boubakeur et partager avec lui et tous les musulmans présents le "thé de l'amitié et de la fraternité" ! Il aurait même pu proposer si besoin que Pierre Bergé les honore à tour de rôle de l'une de ces fameuses "gâteries" dont il est "le" grand spécialiste pour les maghrébins ; il a répété combien la France socialiste ne correspondait plus à la définition qu'en donnait Nadine Morano : «Nous sommes un pays judéo-chrétien de race blanche, ...», mais son total opposé ! Il se rendra ensuite pour rendre des comptes à ses employeurs sur son action à la soirée du Conseil Représentatif des Institutions Juives pour garantir l'équilibre entre ces deux religions, état laïc oblige. bozzo_boubakeurPour Notre-Dame de Paris, si elle n'a pas brûlé d'ici là, ce sont les FEMENS qui le représenteront en venant uriner sur l'autel pendant la célébration du culte ; comme l'a précisé le Président BOZZO, il a aboli le délit de "profanation d'un lieu de culte catholique", qui reste en vigueur pour les "mosquées" et les "synagogues" ! Les français de race blanche ont tellement à se faire pardonner ! D'ailleurs, le Syndicat de la Magistrature, en relaxant d'office les actes d'exhibition publique et de dégradations des chapelles, églises, basiliques et autres cathédrales a confirmé l'analyse légale de Mme Christiane Taubira, et, à travers elle, celle du gouvernement.

Enfin, en réponse aux journalistes subventionnés, il a indiqué que la France n'avait toujours pas d'ambassadeur au Vatican, puisque le Pape refuse toujours de recevoir les lettres de créance de l'ami présidentiel homosexuel et pédophile qu'il a nommé à ce poste et a même annulé le voyage officiel qu'il devait accomplir chez l'ancienne fille aînée de l'église, devenue une fille perdue :!

Hommage posthume d'Edith Piaf au Clown Bozzo

le . Publié dans fil_des_jours

 

clown malefique

L'effondrement vertigineux mais ô combien salutaire du prix des matières premières fossiles de plus de 50% plaçait l'économie nationale dans une situation favorable pour commencer à désendetter nos descendants et faire enfin des investissements créatifs d'emplois pérennes !. Si le prix de l'énergie sur le marché international chute, ce n'est pas le cas pour le consommateur puisque l'Etat, malgré ses promesses,  crée de nouvelles taxes à la pompe et dégage ainsi des marges de manœuvre inespérées.

Mais lors de ses vœux, le Clown Maléfique a annoncé qu'il allait créer des formations sans avenir ni débouchés pour les chômeurs et multiplier les contrats d'apprentissage subventionnés pour 500.000 demandeurs d'emplois afin de faire baisser ponctuellement les chiffres astronomiques du chômage en vue des élections présidentielles 2017, qu'il compte bien acheter en saupoudrant largement à tort et à travers toutes les catégories sociales ; avec l'interdiction judiciaire de se présenter promise à Nicolas SARKOZY par Christiane TAUBIRA et le Syndicat de la Magistrature,   la collaboration des francs-maçons de droite et de gauche et l'appui d'Alain Juppé, il ne fera qu'une bouchée de son adversaire Marine, d'autant plus que le "sonneur de tocsin" est dans une forme éblouissante depuis qu'il a réussi à réunir autour de lui tous ses frères du Grand Orient de France, et à culpabiliser en permanence les électeurs avec sa stratégie de la tension anxiogène exacerbée et  hystérique portée par la Presse et des médias audiovisuels avec leurs rédacteurs, commissaires politiques socialistes subventionnés par l'état.
Peu importe que la règle démocratique fut altérée voire violée par ces manipulations mentales détestables, vastes stratégies commerciales avilissantes menées par des vendeurs de barils de lessive ! Après tout, dans la mesure où un chef d'état se permet d'utiliser des messages subliminaux à l'intention des électeurs lors de la retransmission d'une cérémonie nationale d'hommage aux innocentes victimes d'attentats, pourquoi se gêner ?

Donc, tout se présente sous les meilleurs auspices, d'autant plus qu'un nouvel attentat bien ciblé n'aurait d'autre effet que d'amplifier, par l'action automatique du réflexe pavlovien de légitimité (voire le syndrome de Stockholm) l'aura du "Chef de guerre impitoyable", " Père de la Nation !", "leader compassionnel à la larme facile", "Héros de la repentance démagogique multipolaire" pour  implorer "à  genoux"  grâce et pardon, s'excuser , battre sa coulpe et s'humilier au nom de la communauté nationale face à tous les communautarismes  hostiles, ennemis déterminés et censeurs impitoyables de l'action historique et civilisatrice de la France , qui se sont donné mission d'en saper les fondements démocratiques (notamment en Guyane taubirienne !).

On fera les comptes plus tard, l'essentiel étant d'être réélu quel qu'en soit le prix et le nombre de vies sacrifiées, à l'exemple de ce qu'a si bien réussi le Président turc ERDOGAN  ! On continuera donc à creuser le gouffre abyssal de notre déficit et accroître sans remords notre dette, dont les générations futures paieront l'épouvantable tribut ! Le prix de ces mesures est évalué à 1 milliard d'€ (autant que le déficit annuel de la caisse des intermittents du spectacle) que viendra financer l'emprunt public. Edith Piaf avait déjà célébré il y a quelques décennies le machiavélique sens tactique du CLOWN et son art pour mépriser ses électeurs et ensevelir le pays sous la chape de la dette,  à seule fin d'assurer la pérennité de son pouvoir criminel pendant deux quinquennats.

 

Un joueur de pipeau devenu grand maître de l'art campanaire

le . Publié dans fil_des_jours

calmosEs qualité de franc-maçon "laïcard", bouffeur de curés dans la tradition de son maître CLEMENCEAU, ennemi déterminé des chrétiens et notamment des catholiques français ("mais, par sa femme, lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël, quand même"), Manuel n'avait pas de prédisposition particulière pour s'intéresser à l'art de la sonnerie campanaire ; il n'a découvert leur délicate musicalité que fort tardivement lors des cérémonies de commémoration du débarquement des forces alliées en Normandie, en juin 2014, lorsqu'il a du, bien maladroitement avouons le,  faire retentir la nouvelle cloche de la Cathédrale de BAYEUX.

Bien qu'il se soit toujours trouvé aux côtés des FEMENS lorsqu'elles vinrent dégrader les nouvelles cloches de Notre-Dame de PARIS, cette musique céleste fut pour lui une révélation qui le toucha au plus profond de son âme (si tant est qu'un franc-maçon en possède une ?) ; c'est de cette révélation miraculeuse que naquit dans son esprit la notion révolutionnaire de "tension anxiogène paroxystique, exacerbée et hystérique" qui l'amène à sonner du tocsin lors de toutes les élections, massivement relayé dans la Presse et les médias audiovisuels asservis au régime qui les subventionne au prix fort pour le budget de l'Etat devenu "caisse noire" du PS.

femens notre dameCe joueur de pipeau madré devint donc très rapidement un maître incontesté et reconnu dans la maîtrise de l'art campanaire ; il a crée une école à EVRY où sont formées les élites maçonniques de droite et de gauche qui l'ont rejoint dans l'art du "chantage à la guerre civile",  qui parvient à retourner les situations les plus compromises.

Dans le film qui suit, vous pourrez ainsi voir les francs-maçons ou alliés, Nathalie Koscuisko-Morizet, Xavier Bertrand, Christian Estrosi et Jean-Pierre Raffarin apprenant à sonner le tocsin dans l'école maçonnique d'Evry où ils furent accueillis et félicités par le Grand Maître du Grand Orient de France, Christian Keller ...

 

 

France, Mère des favorites, égéries et barils de lessive

le . Publié dans fil_des_jours

Camelia 250

Le regard vicieux et la lippe gourmande, le vieux cochon lubrique croque déjà des yeux son prochain festin

A l'instar des grandes maisons de couture, de parfum ou les lessives dans leurs clips publicitaires, un Président de la République, lorsqu'il n'a d'autre ressource politique pour se vendre et séduire les communautarismes dont il espère capter les voix aux prochaines élections, que de paraître au-travers des égéries censées le soutenir et le représenter, doit en user abondamment.

La dernière en date est une jeune chanteuse d'origine algérienne très jolie, Camélia Jordana Riad-Aliouane, dont la carrière, si elle n'est ni fulgurante ni évidente,  est désormais directement promue par le service de Communication et de Manipulation de l'Elysée ! On sait BOZZO amateur de belles filles et de chair fraîche, mais qui connaît cette demoiselle ?
BOZZO assurément puisqu'elle a chanté pour lui aux côtés de Yannick Noah (dont la dette fiscale d'1 million d'€ vient d'être miraculeusement effacée !) à La Bastille lors de son triomphe public du 6 mai 2012, affirmé son opposition à la loi d'interdiction du port du voile islamique dans les lieux publics chez Tapette Ruquier ; BOZZO l'a imposée pour interpréter (je dirais plutôt "massacrer", mais c'est très subjectif!) "Quant on a que l'amour" de Jacques Brel  lors de la cérémonie officielle d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre dans la Cour des Invalides au motif qu'il souhaitait une juive et une musulmane aux côtés de Nolwen Leroy (trop française et blanche pour un socialiste)

Le thème central n'était pas l'hommage national aux victimes des attentats mais bien la vente, au prix des procédés commerciaux les plus vils - ici messages subliminaux incessants lors de la retransmission avec l'insertion d'images du "chef de guerre impitoyable", "père de la Nation" - du Parti Socialiste et de ses candidats (notamment Bartolone et Le Drian) et du Chef de l'Etat à quelques jours des élections régionales.
Et la dévouée presse de gauche subventionnée par l'Etat "Berge-Niel-Pigasse" qui appuie le message en la représentant en Marianne de la République, seins nus, en Une du dernier numéro du Nouvel Observateur ; et Patrick Drahi ne devrait pas tarder à faire de même pour Libération.


 BOZZO assiste désormais à ses spectacles et concerts avec l'appui public de la communication d'état qui en rend compte jusqu'à la nausée, puisque les sites élyséens la promeuvent désormais aux frais du contribuable ! Peut-être une façon de récupérer quelques voix dans la communauté musulmane lors des prochaines élections, ou des projets moins innocents et purs ! ; avec Sophie ARAM, "la fille du bédouin", le rayon des "beurettes" se remplit abondamment. Comme par ailleurs il a aussi "Joey Star" du Groupe "Nique ta Mère", et Djamel Labouse, le bon marocain de service, il est paré de ce côté là !

 

Jordana 250Et puis, il nous avait déjà imposé la lesbienne catholiphobe ukrainienne Inna Shevchenko, créatrice et animatrice des Femens, recordwoman pour la rapidité d'obtention du statut de réfugiée politique sur simple intervention de la Mairie de Paris, devenue vivante incarnation de la "Marianne" de la République Française sur les timbres de La Poste !

Une "favorite" de plus ou de moins dans son panel publicitaire, quelle importance  pour un "homme normal" qui côtoie désormais les étoiles !

 

L'enfant qui criait au loup ! La fable d'Esope dont devrait se souvenir Manuel

le . Publié dans fil_des_jours

War civil hope  

Dans la nouvelle superproduction de « la cellule de propagande et de manipulation mentale » de l’Elysée, c’est Manuel VALLS qui a hérité du rôle de QUASIMODO, le fameux SONNEUR DE CLOCHES de NOTRE DAME DE PARIS
Dans cette nouvelle mise en scène soigneusement préparée, il est représenté sous les traits d’un sonneur de cloches de l’Armée du Salut américaine, agitant ses clochettes dans les rues pour appeler les passants à remplir leur marmite d’une obole en dollars pour financer la soupe populaire qu’ils préparent tous les ans à l’intention des « sans dents », « sous chiens » et autres migrants et oubliés de la société !
Car Manuel a choisi cette année d’utiliser la stratégie de la tension anxiogène pour culpabiliser les électeurs qui s’abstiennent ou votent FN et les rassembler à nouveau sous la houlette de la bien-pensance et de la pensée unique.
Mais, cette stratégie du « tocsin anxiogène » comme le rappelle opportunément Jean-Luc MELENCHON,

"c’est l’histoire banale et trop connue de ceux qui crient au loup tant et plus que nul ne s’alarme plus quand il s’y trouve pour de bon." ; A force d’avoir abusé de l’accusation d’antisémitisme plus personne n’y attache d’importance. Ce n’est pas malin !"

Mais pour la mafia des repris de justice socialistes d'extraction "trotkistes-lambertistes" ou élus de "seine-saint-denis", leurs opposants portent aussi les doux qualificatifs de beaufs, racistes, xénophobes, fascistes, homophobes, antisémites, islamophobes, sexistes dont on sait la valeur positive qu'ils revêtent lorsqu'ils sont prononcés par de tels experts !

 

Rappel pour Manuel :
L'enfant qui criait au loup

 

L’enfant qui criait au loup
A trop crier au loup, on en voit le museau.
Un enfant bâillait comme un pou tout en gardant son troupeau.
ll décide de s’amuser : 
"Au loup ! hurle-t-il. Au loup ! Vos troupeaux sont en grand danger ! "
Et il crie si fort qu’il s’enroue.
Pour chasser l’animal maudit, les villageois courent, ventre à terre, trouvent les moutons bien en vie,
le loup, ma foi, imaginaire…
Le lendemain, même refrain. Les villageois y croient encore.
Troisième jour, un vrai loup vint et c’était un fin carnivore :
"Au loup ! cria l’enfant. Un loup attaque vos troupeaux ! "
"Ah! Le petit impertinent ! Mais il nous prend pour des nigauds! " s’écrièrent les villageois.

Le loup fit un festin de roi.

Fables d’Esope, adaptation de Marie Farré, Gallimard

 

"ETRE DANS LE VENT, UNE AMBITION DE FEUILLE MORTE !"

Lors de la pêche miraculeuse au Lac de Tibériade, Judas fit huit nouveaux adeptes pour la communauté bien-pensante, recrutés sur sa droite, tous répondant à l'appel du Grand Maître du Grand Orient de France et réagissant au tocsin sonné par Manuel pour alarmer le pays au fait qu'il était désormais entré en "guerre civile" contre les forces du mal. Ce menu fretin, prêt à toutes les compromissions pour avoir sa part du gâteau, ne craignait pas les réactions des "sans dents" et "sous chiens" tant leur carrière était déjà marquée du sceau de l’infamie et de la trahison permanente ! Félicitations pour leur courage à prendre systématiquement parti contre leur camp et à l'affaiblir sans vergogne à des fins carriéristes personnelles et soutenir la bienpensance d'Etat à Alain Juppé (ne vous étonnez pas que la Presse BNP - Le Monde - Le Nouvel Observateur - les Inrocks - et le Groupe DRAHI - l'Express - Libération ainsi que les médias audiovisuels de service public et les chroniqueurs socialos-bobos de Canal Plus soient déjà entrés en campagne électorale en sa faveur et le portent aux nues à titre de candidat de substitution éventuel à Bozzo), François Bayrou, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Pierre Rafarin, Christian Estrosi, Xavier Bertrand, Benoît Apparu et Franck Riester, pour la communauté LGBT

Huit Apotres de Judas good

 

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios