elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

" La victoire des Bleus signifie qu'il est possible de gagner deux fois" - Bozzo, Phoenix immortel

images/phoenix.gif

Pour Amélie GRANVILLE entrevue à "LA PLUME BLEUE"

le . Publié dans Regain

Deux jours d'angoisse insoutenable qui accélère le cœur et oppresse l'esprit de tous les dévots et fidèles venus des quatre coins de l'Univers en une pieuse procession pour obtenir une dédicace des "LEÇONS DU POUVOIR", la fameuse "bible selon Bozzo", le "Verbe" incarné du clown éthéré, oeuvre de commande du très médiatique Roland JOFFRIN publiée sous le nom d'emprunt de François HOLLANDE.

Un ouvrage admirable, que personne ne lit d'ailleurs, mais qui dédicacé par l'auteur lui-même, est censé prendre une valeur symbolique dont seule l'histoire appréciera le montant à l'aune de son jugement impitoyable.

Deux jours interminables, sans qu'il ne fasse le "buzz" dans les journaux, sans que les médias n'évoquent sa passion pour sa favorite Julie GAYET où son intérêt récent pour la chasse, la pêche, le football, le rugby, Brigitte Bardot, la corrida et les gibiers à plumes ou à poils, l'élevage ovin - caprin - canin et chevalin, la viande rouge et le poisson, tout ce que vous voudrez si cela peut le rendre sympathique et populaire  !

Amelie Granville2

Et puis la délivrance enfin en milieu de semaine, avec de sibyllins articles dénonçant que la folle passion amoureuse de la belle Julie GAYET pour le Don Juan de la "rue du Cirque", le motard passionné qui faisait servir pains aux chocolat et petit-déjeuner à la Belle par les services officiels du GROUPE de SECURITE de la PRESIDENCE de la REPUBLIQUE, n'était que mise en scène médiatique et tactique politique dans le cadre du plan de bataille de reconquête mené par FLANBY pour sa revanche et sa vengeance !
Ces informations, publiées dans ELLE et GALA  lors d'une interview accordée par Serge RAFFY - Rédacteur en Chef du NOUVEL OBSERVATEUR et auteur d'un livre en 2012 : "Le Président : François Hollande, Itinéraire secret" laisseraient pantois (vu la droiture et l'honnêteté supposée du personnage politique) si elles n'émanaient d'un spécialiste reconnu.

Rentrée riche en émotion pour le couple, puisqu'un quotidien indien : "The Indian Express" écrit que La POMPADOUR apparaît, à son corps défendant, dans un scandale financier lié à la vente de 36 RAFALE de DASSAULT à la République Indienne, contrat signé lors du voyage de BOZZO-le-CLOWN dans ce pays en 2016 : le principal bénéficiaire indien de ce marché, un milliardaire du nom de Anil AMBANI (lié au Premier Ministre indien) aurait financé via sa société "Reliance Entertainment" le film coproduit par Julie GAYET sous le nom de "TOUT LA HAUT", avec Kev Adams et Vincent Elbaz !
Mais rassurons nous : ce n'est pas le "Parquet National Financier" avec ses Juges du Syndicat de la Magistrature, crée par FLANBY en 2013 pour neutraliser ses adversaires de droite, qui se saisira de cette affaire puisqu'elle ne met pas en cause de membres des partis politiques sur lesquels il a compétence exclusive "rationae personae" ; et ce n'est pas la Presse Libre de Gauche (Médiapart - le Canard Enchaîné - le Monde - Libération et les journaux des groupes BERGE-NIEL-PIGASSE ou DRAHI) qui poursuivra des investigations poussées dans ce domaine, comme elle le fait lorsque l'homme à abattre se nomme Nicolas SARKOZY ou François FILLON !

Et puis, dans une de ses déclarations enflammées, BOZZO n'a-t-il pas proclamé de sa bien-aimée dans la Presse qui lui est dévouée :"Julie essaye d’avoir sa vie ce qui n’est pas facile ; elle n'a jamais bénéficié d'avantages pour la production de ses films !" ; puisqu'il l'affirme !

Non, rien ne pourra ralentir FLANBY dans le "blitzkrieg" impitoyable qu'il mène pour reconquérir son trône ; et comme dans toutes les offensives militaires de cette nature, c'est la puissance de toutes ses ressources qu'il engage initialement dans cette manoeuvre pour prendre l'avantage qui lui assurera la victoire en pays hostile sur l'ennemi français.

D'abord, pour entretenir sa légende fielleuse et malsaine, il tint  à épancher sa bile contre un homme qui avait organisé pour lui la fameuse COP 21 et lui avait offert le concours, pour une photographie de légende dans la cour de l'Elysée, de l'ALLIANCE DES GARDIENS DE LA MÈRE NATURE, dont les leaders regroupés autour de lui-même et du Cacique Raoni Metuktire, lui offrait le statut de BOUGIE VERTE ECOLOGIQUE SAUVEUR DE L'HUMANITE EN PERIL dont il rêvait pour sa réélection.
Succès qui lui permit de proposer à Nicolas HULOT un super-ministère de l'Ecologie, que le journaliste refusa avec dédain ! Mais chez FLANBY, tous les comptes se règlent : aussi n'hésita-t-il pas, en cette rentrée 2018, à laisser fuiter dans la Presse son opinion sur le super-écologiste, qui l'avait humilié après les Présidentielles 2017 en acceptant d'être Ministre d'Etat dans le gouvernement de son successeur en attaquant son "égocentrisme" (c'est un expert qui s'exprime !) : "Il n'y a que lui qui l'intéresse".
Mais dès le lendemain, HULOT venant de démissionner, spectaculaire revirement d'opinion du "guignol exhibitionniste" ; peu soucieux de cohérence ou de contradiction dans ses propos, dictés par l'unique souci de populisme et de démagogie,  sans le moindre égard pour la logique ou l'éthique morale : puisque HULOT met en difficulté son successeur, il redevient "persona grata"  désormais, "s'il a pensé qu'il n'avait pas les moyens de poursuivre son action et de contrecarrer l'influence de lobbies notamment dans le domaine qui est le sien, il a eu raison".

Car si la caravane publicitaire du cirque "Bozzo" a mis deux jours pour se déplacer de Gascogne en Normandie, tant étaient nombreuses les sollicitations et l'enthousiasme de la foule (plus de spectateurs que sur les routes du "Tour de France" d'après La Pompadour), la démonstration de puissance fut grandiose et impressionnante. Son "débarquement de Normandie" s'appuyait sur deux nouvelles séances de dédicace dans des librairies de la Manche, à l'OCEP à OCTEVILLE et à "LA PLUME BLEUE" à GRANVILLE .

Et c'est là que le miracle survint car furent déployés au vu et au su de tous les fidèles, dans ces lieux de culture populaire, toutes les divisions armées que "l'adversaire de la finance", mais grand amateur de coiffeurs teinturiers - maquilleuses et cireurs de pompes salariés sur le budget de l'Etat - pouvait déployer : sa favorite, Mme de Pompadour  et son chien Labrador PHILAE offert par les canadiens au Président de la République française. Cette image simple et tranquille du bonheur familial, bien faite pour réjouir les foules en délire, attira surtout les médias, pour lesquels elle avait été mise en scène.Amélie Granville venue caresser "Philae"

Et puis le soir, à CHERBOURG, la grande rentrée politique annoncée depuis des semaines par fort battage médiatique, destinée à asseoir définitivement sur les rails du succès et de la victoire électorale le "leader maximo" de la gauche de gouvernement, cette gauche, molle et sans principe ni morale, qu'en cinq ans de gouvernement sans partage il était parvenu à éliminer du paysage politique.
Pour l'occasion, il avait réussi à sortir de sa retraite politique son ancien Ministre de l'Intérieur et dernier Premier Ministre, fidèle parmi les fidèles, le bon Bernard CAZENEUVE, ancien élu cherbourgeois, passé désormais au monde des affaires juteuses, et surnommé par ses propres collaborateurs en raison de sa taille et de son charisme métallique de boîte de conserve : NONO, LE PETIT ROBOT
La foule était présente comme attendu, puisque presque 200 personnes se pressaient après que les quelques fidèles autour de CAZENEUVE aient vidé les tiroirs et convoqué le ban et l'arrière-ban des anciens militants ! Il ne sert à rien de s'attarder sur le discours prononcé, car avec la suffisance habituelle qui le caractérise à jamais, BOZZO tint à réécrire l'histoire et réaffirmer  une fois encore combien son quinquennat 2012-2017 avait été une réussite dont l'histoire lui rendrait justice ; et comme d'habitude, à attaquer violemment son successeur, sans jamais le nommer, dans un délire paranoïaque de suffisance irresponsable, taxé de représentant du "libéralisme" ; mais également à prendre à parti son ennemi mortel, taxé de "populiste, Jean-Luc MELENCHON.
Du haut de son Olympe, le "successeur" ne s'abaissa pas à répondre à la bassesse et lâcheté de ces agressions verbales ; dans CHALLENGES, Maurice SZAFRAN le fit pour lui en titrant son article : "De président à opposant : François Hollande ou Monsieur Sans-Gène". 
Quand à MELENCHON, il ironisa dans un tweet : Les zombies attaquent. #Hollande est revenu ! Tout est perdu pour le PS. Son fossoyeur est de retour.

melenchon

La cabane au fond du jardin

le . Publié dans Regain

Au début des années 1970, à 72 ans, Luis BUNUEL réalisait un film devenu culte, une oeuvre majeure iconoclaste et immorale, où il dénonce une bourgeoisie prétentieuse - veule et hypocrite : LE CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE.

Depuis l'annonce de sa renonciation forcée à se présenter à l'élection présidentielle de mai 2017, le clown BOZZO nous joue quotidiennement la caricature grotesque de la pièce dans laquelle il met en scène sa formidable ambition, tellement répétitive et lassante, qu'on pourrait la nommer : L'EXHIBITIONNISME TAPAGEUR DE LA ROTURE ARRIVISTE.

Tout n'est qu'artifice, orgueil, arrogance, fatuité, suffisance, flatulence malodorante, mépris, vanité, vantardise, fanfaronnade, ostentation, dans ce barnum médiatique, orchestré au seul service de sa soif inextinguible de pouvoir et d'argent, au mépris des moyens employés, de la bassesse et l'amoralité des procédés mafieux utilisés pour se venger et punir le pays de l'avoir rejeté.
En vacances ce mois d'août pour quelques semaines au château de Cadreils à BERRAC, propriété des parents de sa favorite dans le Gers, il convoque la PRESSE pour parler de "Lui", de "Son" oeuvre et de "Son" obsession maladive, pour faire le "buzz" et attirer l'attention de ses amis de la presse écrite et audiovisuelle, qui squattent toujours le "service public" où il les a installés à seule fin de le servir. 
BozzoEt question média, dans le Gers il est servi puisque le département est aire de diffusion monopolistique de "LA DEPECHE DU MIDI", journal radical de gauche et porte-voix du Grand Orient de France, propriété de la famille BAYLET dont le dernier avatar Jean-Michel (le "fistonné", le "veau sous la mère" en raison des relations de sa Mère avec François Mitterrand et du soutien que son puissant quotidien lui apportait) fut, entre deux poursuites judiciaires, Secrétaire d'Etat dans le gouvernement Fabius sous MITTERRAND, puis Ministre dans le gouvernement VALLS II.
C'est donc d'un traitement privilégié que bénéficient BOZZO et LA POMPADOUR pour leurs vacances gersoises ; entre leur sortie à CASSIS pour provoquer Emmanuel MACRON, leurs visites à LECTOURE à l'occasion de l'intronisation de Julie GAYET au sein de la prestigieuse et noble confrérie du MELON de LECTOURE ; à LECTOURE toujours pour soutenir la séance de signature de la servile et bien-pensante journaliste Claire CHAZAL; à AUCH aussi à l'occasion de la visite d'une exposition avec le Président du Conseil Général Philippe MARTIN, ancien Préfet et Député du département, éphémère Ministre de l'Ecologie dans le gouvernement VALLS et grand ami de la FNSEA, qui jouait les guides de luxe.

L'histoire ne dit pas s'il a pu rencontrer sa voisine gersoise Françoise MARTRES, ancienne Présidente du Syndicat de la Magistrature, mise en examen pour le fameux "Mur des Cons"  (le jugement correctionnel est prévu pour le mois de décembre 2018), qui, nonobstant cet incident "mineur", vient d'être promue au poste prestigieux de Première Vice-Présidente de la Cour d'Appel de Bordeaux tant les services rendus par son Syndicat trotkyste au quinquennat de BOZZO et à Christiane TAUBIRA, (qui lui avait sans façon confié les clés de la Maison), furent éminents dans l'élimination de ses adversaires de droite ; pas plus que s'il a été reçu par la journaliste-musicologue Eva RUGGIERI en son château de BAUMONT-sur-l'OSSE ,

caganerSon lieu de villégiature étant situé à une dizaine de kilomètres d'ASTAFFORT, le village du LOT-et-GARONNE où vit le grand auteur-compositeur-interprète Francis CABREL, la rumeur rapporte qu'il aurait proposé au chanteur de lui rendre visite chez lui, avec sa meute médiatique habituelle, pour mettre en scène une sympathique cérémonie dans son jardin, devant la célèbre CABANE AU FOND DU JARDIN popularisée par l'auteur sous le titre "LA CABANE DU PECHEUR" dans son album SAMEDI SOIR SUR LA TERRE.
La "cabane au fond du jardin" étant aux temps anciens le lieu d'aisance où nos ancêtres soulageaient leurs besoins naturels, BOZZO trouvait l'idée excellente, car s'il était personnifié dans le monde des SANTONS de PROVENCE par le personnage nommé LO RAVI (simple d'esprit, idiot du village, fada !), les CATALANS n'avaient pas hésité à le représenter sous les traits du santon CAGANER (le "chieur", figurine incontournable depuis le XVIIIe siècle,  représentant un paysan en train de déféquer, qui est  symbole de la fertilisation de la terre, par voie de conséquence de la prospérité donc de la chance).
Ces valeurs terriennes étant celles de sa future campagne présidentielle, l'image lui paraissait excellente ! Mais très discret comme à son habitude, le chanteur aurait refusé de se prêter à cette mise en scène déplorable. Il nous prive là d'un spectacle comique réjouissant.

lo Ravi et lo CagaireAlors autant d'activisme porte-t-il ses fruits ?
Pour vérifier les propos de LA POMPADOUR qui affirme péremptoirement sans rire dans GALA : "Ce qui  est important aujourd'hui, et je le vois quand on sort, c'est qu'il y a une vraie attente, beaucoup de gens espèrent son retour", l'IFOP, pour LE FIGARO,  a directement posé la question aux français le 22/08/2018  !.
Comme le relatent les journaux dans leurs commentaires, les Français n'ont pas l'air prêts à remettre le couvert, 
D'après cette étude, seuls 17% des Français expriment le souhait de voir l'ancien locataire de l'Élysée briguer un second mandat présidentiel (dont 4% "Oui, tout à fait" et 13% "Oui, plutôt").
Un désaveu valable même chez les sympathisants socialistes, qui sont seulement 44% à rêver d'un nouveau quinquennat Hollande.
À l'inverse, le désamour pour l'ex-patron du PS semble réel chez les Français, ces derniers étant 83% à ne pas vouloir qu'il se présente en 2022 (dont 25% "Non, plutôt pas" et 58% "Non, pas du tout"). De la même manière, la proportion de sympathisants socialistes hostiles à son retour est dominante, dans cette étude, puisque 56% y sont opposés.Seulement un tiers de ses électeurs de 2012 (36%) plaident pour une nouvelle candidature.
" 4% de français " tout à fait " favorables au retour de Hollande, c'est beaucoup pour vendre des livres, mais c'est une base électorale très faible ", explique au Figaro Jérôme Fourquet, le directeur du département Opinion de l'Ifop. Une écrasante majorité de Français a tourné la page. Il n'est pas assez fort pour s'imposer même s'il garde un pouvoir de nuisance».
Interrogé en mai dernier sur LCP, Français Hollande confiait que « le plus grand regret des Français qui viennent vers moi, c'est que je n'ai pas été leur candidat en 2017. »

Mais FLANBY se plaît à citer inlassablement cette phrase de Jean-Louis MORE, extraite du "PETIT LIVRE POUR LE PREMIER AGE" (1840) :
" Il n'est pas d'obstacle que la persévérance et le courage ne surmontent "

Car, à tout jamais, le PHENIX est éternel !

 

 

Les feux de l'amour !

le . Publié dans Regain

 Alors qu'englué dans son affaire de distribution de tracts pernicieux pour tester les effets sur le petit peuple de sa candidature aux élections présidentielles de 2022, Mollandouille 1er en majesté signait des autographes à CASSIS, à quelques kilomètres de son ennemi déclaré, "le Successeur", la surprise nous est venue cette fois par l'intermédiaire de la presse  "people" ; car comme le chante BREL, " chez ces gens-là,  On ne vit pas Monsieur,  On ne vit pas : on triche ".

C'est Mme EX qui s'y colle pour l'intérêt supérieur de la "Communauté" bien-pensante.

amoureuse

 

Bien sûr, une première salve d'avertissement avait été tirée le 19 mai 2018 lorsque le "Clown" et Mme POMPADOUR avaient assisté, à la surprise générale, à "Ernest Wallon" au match de barrage pour l'accès aux demi-finale du TOP 14 entre le STADE TOULOUSAIN et l'équipe des Laboratoires Pierre FABRE, le CASTRES OLYMPIQUE, qu'il recevait à domicile ! Pour ne pas faire mentir la tradition, c'est sous la pluie que l'équipe favorite de La Pompadour (une vraie passionnée de rugby, avouons-le) subit une humiliante défaite.
Le Président LES REPUBLICAINS de la FFR, Bernard LAPORTE, et son vice-président socialiste, Yves SIMON, furent les seuls à se réjouir du résultat,  qui prouvait une nouvelle fois à leurs yeux l'influence néfaste, voire létale et mortifère,  pour le club toulousain de sa dépendance psychique à son ex-manager Guy NOVES, qu'ils venaient d'un commun accord de licencier de ses responsabilités à la tête de l'équipe de France pour faute grave.

wallon

 

Mais là, un pallier définitif est franchi : non pas que Valérie TRIERWEILLER, la Madone et l'Incarnation des causes Bobos - LGBT dans le pays, la copine inconsolable de Pierre BERGE, fut à nouveau en couple après avoir été jetée comme une merde indigne par le Don-Juan fripé. Mais plutôt qu'elle le fut avec Romain MAGELLAN, un rugbyman professionnel, athlète magnifique (1m92 pour 120 kgs de muscle), aux étonnants yeux vert émeraude, qui présente deux caractéristiques :

  • il a effectué sa carrière professionnelle de rugbyman au poste de "pilier" ! Lorsque l'on reprend dans le dictionnaire philosophique du rugby publié par la revue universitaire "Boucherie Ovalie" - tome 2 - la définition savante du poste, on peut lire : "Dotée d'un cerveau de petite taille, mais de quatre membres utltrapuissants, cette espèce rare a su survivre en mangeant uniquement deux choses : des piliers gauches et des surnombres" ; les qualités spéciales requises pour le poste sont ainsi listées : "Aimer boire du SYNTHOL liquide ; aucune allergie à la cortisone ni aux anti-inflammatoires ; être patient et compréhensif avec un facteur à sifflet qui n'a jamais collé une épaule entre 1,6 t de pression et qui t'explique droit dans les yeux pourquoi il te met une pénalité ; accepter de jouer trois mêlées, se faire plier et sortir par le coach sous les huées du public".
    Au même titre par exemple que le manager de TOULON, Patrice COLLAZZO, MAGELLAN constitue l'archétype de ces admirables joueurs de devoir.
  • Il est issu, a été formé  a joué dans une équipe qui a longtemps modelé le pack du XV de FRANCE, avec des joueurs aussi fins, prestigieux et emblématiques que Sébastien CHABAL, Marc CECILLON, Florian FRITZ, Pascal PAPE, Lionel NALLET, Olivier MILLOUD, Julien PIERRE,  Morgan PARRA, et tant d'autres qui ont gardé tout au long de leur carrière internationale la marque indélébile de la rudesse du jeu qui constituait la marque de fabrique de BOURGOIN-JALLIEU !
    Quel dommage que des malversations financières aient précipité la fin de ce club admirable qui constituait un exemple pour tout le rugby français. Une pensée spéciale pour son dévoué Président, Pierre MARTINET, "le traiteur intraitable", à l'accent inimitable, qui engloutit tellement d'argent personnel dans sa passion.
    L'état d'esprit et les valeurs qu'il incarnait sont bien représentées par le plus illustre natif de la ville, Frédéric DARD, un des plus grands voire le plus grand écrivain français du XXe siècle, qui donna naissance à travers ses personnages comme le Commissaire SAN ANTONIO, Alexandre-Benoît BERURIER (équipier obèse, sale, ivrogne, impudique et ronchonnant, l'inculture en bandoulière, à la force herculéenne, dont le port négligé, le culot et le vocabulaire outrancier, la tenue repoussante ne gâtent en rien le professionnalisme) ou son épouse, Berthe BERURIER née ZIFOLARD (BB, la Gravosse, le paquet de saindoux, la Baleine, la Vachasse, le Cétacé, etc ...) sont devenus des archétypes emblématiques et incontournables de la culture populaire "beauf" universelle, insurpassables de grandeur et de magnificence lorsqu'ils interprètent, bourrés, leur hymne prestigieux :  "LA MARCHE DES MATELASSIERS".
  • 01 banana couple 02 banana   

    Ajoutons que ce Club fit également la UNE des médias dans la rubrique des "faits divers",  car il s'incarne à tout jamais à travers un joueur unique et féroce, d'un incroyable courage physique et d'une dureté au mal sans égale, qui fut le capitaine emblématique du XV de FRANCE à l'occasion de ses matchs les plus difficiles et les plus violents, un joueur qui fascine les féministes ultras telles Christiane TAUBIRA, Najat VALAUD-BELKACEM, Anne HIDALGO et bien sûr les "gays" parisiens tant sa bestialité animale et sa brutalité fascinent ces communautés délicates et fragiles. Je veux, bien entendu, parler du grand Marc CECILLON, type insurpassable du joueur de BOURGOIN-JALLIEU, fêtard et alcoolique, qui après sa retraite sportive vint, un soir de libation (2,25 gr/l), abattre sa femme, lors d'une soirée privée et devant 6o personnes, au motif que, lasse de son alcoolisme et de ses infidélités, elle voulait divorcer ! Il a largement payé pour ce crime, mais le souvenir en reste gravé à jamais !

    berurier

    marc cecillon la gravosse

     

     

     

     

     

     

     

    C'est donc à cette famille unique qu'appartient notre très cher Romain MAGELLAN, qui en incarne parfaitement l'esprit, l'humour et la délicatesse ; il intervient toutes les semaines sur CANAL PLUS pour commenter les matchs du TOP 14 ; ses plaisanteries grasses, tellement rugbystiques,  surprennent par leur légèreté et leur finesse les autres intervenants, pourtant formés et prévenus à ce genre d'humour bon enfant !

    Le voir dans ces conditions en ménage avec la Reine des BOBOS, Madame EX, la journaliste qui a fourni au monde dans son livre de mémoire, "MERCI POUR CE MOMENT",  la fameuse formule des "SANS DENTS", la copine de Pierre BERGE et des travelos brésiliens, constitue pour une personne d'esprit et de goût, un plaisir sans égal, une délectation divine que seul, je l'avoue, les socialistes peuvent nous fournir. Cela doit la changer de l'autre emplâtre, Valérie !
    Ah, que les temps sont gris, fades,  et l'actualité sans saveur et insipide sans les "blagounettes" quotidiennes du CLOWN !
    Mais heureusement, il ressuscite et tous les jours nous rappelle qu'il sera bien présent en 2022. Réjouissons-nous !


    Et puisque l'occasion nous en est fournie, une pensée émue pour Albert DUBOUT (1905-1976), qui fut assurément l'un des plus grands illustrateurs et affichistes du XXe siècle
    Dans la grande tradition rabelaisienne, aux côtés de FALLET, BLONDIN, BRASSENS, AUDIARD et tant d'autres créateurs anticonformistes glorieux (non bobos !) disparus prématurément, il illustra de manière géniale avec son style inimitable 80 ouvrages d'écrivains au rang des plus illustres de notre histoire littéraire, fut l'affichiste officiel de l'oeuvre cinématographique de Marcel PAGNOL, et céda aux instances de Frédéric DARD qui le suppliait d'illustrer ses SAN ANTONIO : ses dessins des aventures infernales et graveleuses du couple gargantuesque et obèse formé par l'Inspecteur Alexandre-Benoît BERURIER et son épouse Berthe  BERURIER atteignent au génie universel de l'histoire de l'art (il n'y a qu'à voir le prix de ses oeuvres !).

     

     

Gay Games Hidalgo - Berge 2018

le . Publié dans Regain

Les GAY GAMES de PARIS, arrachés de haute lutte par les groupes de pression et les associations d'agitation-provocation LGBT financés par Pierre BERGER et regroupés autour du Maire de Paris, Anne HIDALGO ; de l'ancien Président du Conseil Régional d'Ile-de-France Jean-Paul HUCHON et de la première ministre des sports du gouvernement AYRAULT, Valérie FOURNEYRON, qui avaient décidé de leur financement sur fonds publics, sont l'une des rares réussites marquantes du quinquennat du clown BOZZO.


paris 2018

Alors qu'ils ont battu leur plein du 4 au 12 août 2018 sous la canicule, devant des gradins vides et dans l'indifférence générale, comment ne pas rendre hommage aux héros de la cause LGBT qui se sont tant battus pour honorer, en la privilégiant, cette communauté, qui est la seule à voter encore pour eux !
Depuis la disparition de Pierre BERGE, même les médias se désintéressent de cet événement alors qu'une communauté sexuelle autoproclamée "d'élite, sure d'elle, dominatrice" et méprisante en sus, a pris le contrôle d'une ville, à travers ses élus. Tous les adjoints homosexuels, choisis et promus par Bertrand DELANOE, ont été mariés par son successeur Anne HIDALGO ; l'appartenance à cette communauté est la condition sine qua non pour faire une carrière politique dans la ville. 

Alors, rendons hommage au Maire de PARIS, qui 

  • malgré les moqueries, les lazzis, les sarcasmes, a eu la courage et la ténacité d'abandonner des missions municipales régaliennes d'intérêt général telles que l'hygiène publique (la dératisation par exemple, puisque les rats ont envahi PARIS) pour la satisfaction financière des exigences communautaires d'une minorité sexuelle, 
  • malgré les déficits budgétaires abyssaux que son irresponsabilité a creusés dans le budget de la ville,
  • malgré une politique pseudo-écologiste ultra visant à purger, seule et contre tous, de sa pollution en éradiquant la ville de sa circulation automobile,
  • malgré les faillites en série des sociétés avec lesquelles elle avait signé des accords de services para-municipaux,

a maintenu une politique extrémiste et jusqu'au-boutiste en faveur du communautarisme gay, privilégiant les activistes LGBT les plus ultras et agressifs, au mépris de l'intérêt général, en finançant avec les fonds publics ces jeux sans le moindre intérêt. (Elle s'en défend en dénonçant le machisme de ses adversaires politiques qui ne supporteraient pas qu'une femme dirige la ville, leur "racisme" au motif de ses racines andalouses, et bien sur leur homophobie puisqu'il faut bien mettre cette notion socialiste à toutes les sauces et que la "fachosphère" est partie intégrante de la doxa socialiste)


En illuminant la Tour-Eiffel des couleurs arc-en-ciel, en décorant l'Hôtel-de-Ville d'immenses drapés de ces mêmes couleurs (et l'Assemblée Nationale également à l'initiative de son Président), en redessinant les passages piétonniers avec ces couleurs ainsi que les plaques de certaines rues, et en payant de sa personne en assistant personnellement à ces événements, elle réaffirme son attachement et sa passion pour le communautarisme LGBT,  et surtout son intérêt pour un vote qui l'a portée au pouvoir en tant que représentante de la "socialie-boboy-gay" si chère à son cœur de femme de gauche de mouvance extrémiste,  puisqu'elle appartient à la même chapelle maçonne que Christiane TAUBIRA et Najat VALAUD-BELKACEM et que toutes trois ont poussé, puis soutenu, Vincent PEILLON, Notable maçon du "Grand Orient de France", à se présenter à la primaire socialiste et l'ont accompagné jusqu'à sa défaite humiliante.

 

 

Le Phenix

flyer2

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios