elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

flanbynator4

Lettre de Gérard Depardieu à Jean-Marc Ayrault

Minable, vous avez dit "minable" ? Comme c'est minable.
je suis né en 1948, j'ai commencé à travailler à l'âge de 14 ans comme imprimeur, comme manutentionnaire puis comme artiste dramatique. j'ai toujours payé mes taxes et impôts quelqu'en soit le taux sous tous les gouvernements en place.
A aucun moment, je n'ai failli à mes devoirs. Les films historiques auxquels j'ai participé témoignent de mon amour de la France et de son histoire.
Des personnages plus illustres que moi ont été expatriés ou ont quitté notre pays.
Je n'ai malheureusement plus rien à faire ici, mais je continuerai à aimer les français et de public avec lequel j'ai partagé tant d'émotion !
Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent, en fait, la différence, doivent être sanctionnés.
Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté.
Tous ceux qui ont quitté la France n'ont pas été injuriés comme je le suis.
Je n'ai pas à justifier les raisons de mon choix, qui sont nombreuses et intimes.
Je pars, après avoir payé en 2012, 85% d'impôt sur mes revenus. Mais je conserve l'esprit de cette France qui était belle et qui j'espère, le restera.
Je vous rends mon passeport et ma Sécurité Sociale, dont je ne me suis jamais servi. Nous n'avons plus la même patrie, je suis un vrai Européen, un citoyen du monde, comme mon père me l'a toujours inculqué.
Je trouve minable l'acharnement de la justice contre mon fils Guillaume jugé par des juges qui l'ont condamné tout gosse à 3 ans de prison ferme pour 2 grammes d'héroïne, quand tant d'autres échappaient à la prison pour des faits autrement plus graves.
Je ne jette pas la pierre à tous ceux qui ont du cholestérol, de l'hypertension, du diabète ou trop d'alcool ou ceux qui s'endorment sur leur scooter, je suis un des leurs, comme vos chers médias aiment tant à la répéter.
Je n'ai jamais tué personne, je ne pense pas avoir démérité, j'ai payé 145 millions d'euros d'impôts en 45 ans, je fais travailler 80 personnes dans des entreprises qui ont été créées por eux et qui sont gérées par eux.
Je ne suis ni à plaindre ni à vanter mais je refuse le mot "minable".
Qui êtes-vous pour me juger ainsi, je vous le demande Mr Ayrault, Premier ministre de mr Hollande, je vous le demande, qui êtes-vous ?
Malgré mes excès, monn appétit et mon amour de la vie, je suis un être libre, Monsieur, et je vais rester poli.

Gérard Depardieu

Se servir plutôt que servir : une certaine idée des privilèges de la caste énarchique !

A la fois archétype et incarnation caricaturale de cette "caste de hauts fonctionnaires minée par l'entre-soi et les conflits d'intérêts", BOZZO a persisté sans décence ni remords à cotiser (entre sa sortie de l'ENA en 1980 et sa retraite le 15 mai 2017), avec le statut de "fonctionnaire détaché de la Cour des Comptes assurant les fonctions de Président de la République", à la caisse de retraite de cette Institution où il n'a servi effectivement que trois ans, pour empiler les pensions de Premier Secrétaire du PS, Député-Maire de Tulle, Président du Conseil Général de Corrèze, conseiller régional, député européen, ancien Président de la République (il a droit en sus à un logement meublé, une voiture avec deux chauffeurs, une protection policière assurée par deux agents ainsi qu’à la mise à disposition de sept collaborateurs chargés de l’épauler au quotidien), plus ses revenus de membre de droit du Conseil Constitutionnel, soit 35700 € de pensions mensuelles.
Ainsi que le relate l'hebdomadaire MARIANNE, ou VALEURS ACTUELLES, les membres de son gouvernement hauts-fonctionnaires avaient du démissionner ou se mettre en disponibilité de la haute administration, comme leur en faisait obligation la loi de moralisation votée après l'affaire CAHUZAC.
Mais pas lui évidemment, puisque ce donneur de leçon - méprisant et infatué de sa personne - flotte bien trop au-dessus des lois et des règles communes des simples citoyens pour les appliquer à sa personne, puisque membre d'une caste catégorielle privilégiée de technocrates de droit divin dont il dénonçait les abus en 1989 !.

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios