elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

flanbynator4

La tournée du Bouffon

images/bozo_islamic_circus2.webp

Sibeth : discrétion,sobriété et distinction africaines comme modèle idéalisé de l’élégance et du bon goût français !

Après les pesantes et étouffantes années de plomb imposées  à notre malheureuse Nation par les mafias LGBT, Pédophiles et ultra féministes qui manipulaient la marionnette régnante BOZO-le-CLOWN, Chef de l'Etat, enfin un peu d'air frais, de couleurs vives, de gaieté et de pétulance vibrionnante pour aérer les palais de la République, avec la chatoyante Sibeth NDIAYE, menteuse officielle auto-proclamée, fruit des élites sénégalaises et très fraîchement naturalisée, venue faire le don de sa personne à la vieille nation fatiguée pour régénérer ses élites épuisées par trop de consanguinité.

Eloge de la folie

En ces tristes journées de confinement, alors que les loups sont entrés dans villes et villages,  que la menace insidieuse plane silencieusement au coin de chaque rue désertée de nos cités fantômes, que la mort fauche indistinctement jeunes et vieux, "sans dents" ruraux et jeunes citadins "bobos" vainqueurs du "nouvel ordre mondialisé", comment ne pas citer les vers du poème d'Aragon, "Est-ce ainsi que les hommes vivent ?" mis en musique par Léo Ferré et repris par de nombreux interprètes, qui "trotte" dans nos têtes :

 

 

aragon
C'était un temps déraisonnable, on avait mis les morts à table
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?
- poème de Louis Aragon, mis en musique et interprété par Léo Ferré -

Mérites comparés des fils spirituels d'Henri Queuille

Si Jacques CHIRAC, cinquième Président de la Ve République, est objectivement considéré comme le fils aîné du grand philosophe politique et penseur corrézien Henri QUEUILLE, le septième Président en la personne de François HOLLANDE en est tout aussi légitimement le fils puîné.
Tous deux sont de purs technocrates, issus de l'Ecole Nationale d'Administration et haut fonctionnaires, n'ayant poursuivi dans leur vie professionnelle d'autre obsession que celle de s'emparer du pouvoir pour le pouvoir  : c'est dans un but uniquement électoraliste qu'ils choisirent la Corrèze comme terre d'élection pour s'y tailler un fief électoral, puis en diriger le Conseil Général : de 1970 à 1979 pour CHIRAC ; de 2008 à 2012 pour le second, dont les corréziens se souviennent encore, tant il ruina durablement et endetta ce petit département rural.

L'égalité républicaine à l'épreuve de la pandémie : masques "ffp2", solution hydro-alcoolique et mousse au chocolat

agnès1

"L'usage des masques est réservé aux personnes atteintes de la maladie et aux personnels soignants en contact rapproché avec les malades"

"Aujourd’hui, il n’y a aucune indication à acheter des masques pour la population française”... 
“Nous avons des dizaines de millions de masques en stock en cas d’épidémie ; si un jour nous devions proposer à telle ou telle population ou personne à risque de porter des masques, les autorités sanitaires distribueraient ces masques aux personnes qui en auront besoin”.

Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, Professeur des Universités - Praticienne spécialiste en Hématologie
Déclaration de Mme BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, à l'issue du Conseil des Ministres du 26 Janvier 2020

Précisons que Mme BUZYN est une personne parfaitement honorable et respectable, dont le parcours professionnel remarquable et la longue expérience professionnelle à la tête d'un service hospitalier d'urgence, spécialisé en hématologie, garantit l'adéquation parfaite entre sa formation et le poste qu'elle occupait.
Comme d'autres responsables dans cette affaire, elle a du gérer une crise avec des moyens dont elle héritait sans que sa responsabilité ne fut en rien engagée dans leur choix ou leur dimensionnement !
Encore une fois, comme malheureusement c'est maintenant de règle dans ce pays, les décisionnaires, dont les choix politiques antérieurs ont laissé notre pays tellement démuni dans la tempête, ne sont nullement invité à les justifier. Le fait qu'ils appartiennent au "camp du bien" les protège et les immunise contre toutes les fautes qui pourraient leur être reprochées et ils n'auront assurément pas à répondre des milliers de décès de pauvres gens dont leur incurie est la cause !.

Appartiendraient-ils au camp opposé, ce serait la curée contre les responsables qui seraient voués aux gémonies, jetés dans la Gehenne, écartelés en place publique dans l'hystérie d'une presse cette fois implacable dans ses réquisitoires sur les plateaux des chaînes d'information hantées de "pseudos" experts et spécialistes héritiers directs de FOUQUIER-TINVILLE ! Ce n'est pas un mauvais rêve que de voir les pires activistes de mai 68, qui ont consacré leur vie au triomphe d'un trotskisme libertaire ou d'un maoïsme éradicateur en vies humaines, adversaires résolus de la démocratie républicaine et de l'état de droit, - tels Edwin PLENEL, Dany COHN-BENDIT, Romain GOUPIL, Serge JULY - qui ont soutenu et justifié tous les attentats et crimes aveugles,  les pires génocides et holocaustes dans la mesure où ils étaient commis au nom de principes progressistes et de libertés (fussent-elles d'émancipation sexuelle même si des enfants en sont les innocentes victimes !), intervenir à longueur de journée à titre "d'experts" sur des chaînes d'information, telles LCI du groupe TF1 (qui a ainsi acquis du CSA l'autorisation d'émettre en clair),  pour délivrer au peuple imbécile des "sans dents", "sans tête" et "sans mémoire", le message libératoire de leurs exceptionnels échecs 
Mais rien de tel, puisque le responsable se nomme Clown BOZO !

Il est établi que le gouvernement de Nicolas SARKOZY avait, suite à une pandémie, acquis par mesure de précaution un milliard et 750 millions de masques chirurgicaux et FFP2, qui avaient été stockés préventiment dans un dépôt spécialement construit et aménagé à cette fin à Vitry-le-François (Marne) pour un coût de 33 millions d'euros. Mais lorsque la question du renouvellement de ce stock se posa, le gouvernement avait changé de bord et n'avait d'autre politique que l'anti-sarkozysme systématique. Le stockage étant une mesure sarkozyste, il fallait évidemment l'annihiler et prendre le contre-pied absolu ; ainsi vont les garndes politiques !
Lorsque sa Ministre lui soumit donc la question, la réponse de BOZO fut celle qui était attendue : non renouvellement des stocks et abandon de la politique de protection sanitaire des populations de "sans dents". En cas de besoin, avec ses énormes moyens de production, la République Populaire de Chine pallierait à tous les besoins du pays !

Il appartient maintenant au "successeur" de s'expliquer et à ses Ministres de la Santé de gérer l'ingérable ; BOZO-le-CLOWN lui est bien tranquille : ce ne sont pas les journalistes des titres des groupes BERGE-NIEL-PIGASSE, DRAHI ou MEDIAPART qui viendront troubler la digestion des "mousse aux chocolat" qu'il engloutit durant son confinement. Quant aux rédactions politiques de l'audiovisuel de service public ou du groupe DRAHI, ce serait leur faire injure que de penser qu'ils pourraient pour une fois faire un travail d'investigation qui pourrait perturber la digestion de leur grand "ami" ! Mme LUCET est bien trop occupée avec toute la "fachosphère" !

"Comme d'habitude" chantait Claude François dans son oeuvre la plus connue  ... Quant aux 30.000 décès, plus personne ne s'en souviendra dans six mois !"

Ces dernières heures, d'aucuns ont pu s'inquiéter de ne plus lire d'informations sur la campagne présidentielle frénétique du clown BOZO, dont le silence médiatique était assourdissant pour une attraction foraine internationale rompue à toutes les bassesses, avilissements et contorsions pour grappiller quelques secondes d’intérêt dans la presse.
S'imaginaient-ils benoîtement que la décision prise sous l'autorité de BOZO par son gouvernement en 2013 de mettre fin au principe de précaution, en-cours jusque là, pour constituer d’importants stocks de masques FFP2 à distribuer à la population en cas de pandémie (723.000.000 stockés à VITRY-le-FRANCOIS 51), lui causait quelques coupables remords ; au motif de production massive, rapide et peu coûteuse de ces masques par la République Populaire de Chine, elle avait été réfléchie et adoptée, car offrant la garantie qu'il n'existerait pas de rupture de stock en cas de tension sur le produit. Lire les intéressantes enquêtes en date du 03 avril 2020  publiées par Nadia  SWEENY dans la revue POLITIS : "Masques : quand la stratégie industrielle française était une mesure d’urgence" et "Comment l’État a flingué l’usine qui fabriquait ses masques".

Le Clown en représentation chez son cireur de chaussures !

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios