Bozzo, "voyageur - représentant - placier", de DASSAULT AVIATION

IndiaSensation ce matin à CHANDIGARH en INDE,  à l'arrivée du VRP de la firme DASSAULT, BOZZO-le-CLOWN, lorsqu'il descendit de son avion présidentiel (celui qu'il s'était engagé à revendre à une compagnie aérienne s'il était élu, puisque lui, homme normal, devait voyager autant que possible, en TGV) aux bras d'une nouvelle intermittente du spectacle invitée à nos frais, l'actrice Elsa ZYLBERSTEIN, dont la carrière est en perdition, mais qui présente l'avantage d'être une amie de la favorite en titre, et d'avoir vécu avec des hommes publics au "pedigree" d'hommes de gauche et de "bobos" incontestables, qu'il s'agisse d' Antoine De Caunes (1995-2007), Nicolas Bedos (2005-2008), du journaliste Georges Marc Benamou (disgracié par Sarkozy), du ministre Arnaud Montebourde qu'elle licencia lors d'une exhibition chez Ruquier par ces mots : Le redressement n'a pas été très productif !, et désormais  Yann Moix, chroniqueur-démolisseur chez Ruquier. qui fit preuve d'une rare complicité et d'une incroyable mansuétude la semaine dernière en interrogeant le Premier Ministre "Pepe" venu vendre sa salade et ses alarmes-tocsin.

BOZZO, prétendu et autoproclamé  héritier du pacifiste Jean JAURES (mort assassiné en défendant ses convictions le 31/07/1914) qui, avec les militants de son parti avait toujours critiqué avec virulence le commerce des armes lorsqu'il était pratiqué par des dirigeants de droite et manifesté sur la voie publique pour marquer son hostilité à ce commerce immoral qui enrichit les trafiquants avec la peau des pauvres gens, est venu vendre les 36 RAFALE dont il avait annoncé triomphalement la vente effective cela fait plus d'un an ! Une imprudence et une forfanterie de plus, mais nul ne s'en étonnera plus. Le contrat ayant du mal à se conclure, BOZZO, comme il l'avait fait lors de sa visite à CUBA, lorsqu'il portait lors de sa descente d'avion la fameuse casquette du "leader maximo" en fumant un HAVANE, a cru cette fois honorer ses hôtes en portant le turban SIKH et le TILAK peint sur le front (censé représenter le "troisième oeil" de ce génial visionnaire dans sa lutte contre le chômage et la dictature d'ASSAD). Félicitations à Gaspart GANTZER pour cette lumineuse mise en scène et toutes nos félicitations à Serge Dassault (toujours mis en examen pour avoir acheté les voix de ses électeurs lors des dernières municipales) pour ce coup d'éclat ; qu'il n'oublie cependant pas qu'il devra reverser des rétrocommissions dans les caisses du Parti Socialiste si le contrat est finalisé. Gaspard Gantzer a rappelé aux journalistes présents que trois bonnes nouvelles étaient venus confirmer cette semaine l'efficience des mesures prises par le Gouvernement :

  • la politique anti-familiale conduite depuis le début du quinquennat a connu ses premiers succès avec la chute de la natalité en France en 2015 et l'inversion de la courbe des naissances ; par la même, on peut espérer l'inversion de la courbe du chômage dans vingt ou trente années :
  • la politique antisociale hostile aux personnes âgées et aux classes moyennes (il faut bien que le Ministère de la Culture, par l'action du CNC, finance les productions cinématographiques de la favorite présidentielle) marque elle-aussi ses premiers effets avec la baisse de l'espérance de durée de vie dans notre pays.
  • enfin, après les déplacements présidentiels à Tulle à l'occasion des élections européennes et régionales, le Conseil départemental des Médecins de CORREZE a lancé une mise en garde médicale suite à la résurgence des cas de syphilis dans le département

Comme l'affirme inlassablement le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, à chacune de ses conférences de presse hebdomadaires après le Conseil des Ministres : Le gouvernement travaille ! Au vu des résultats obtenus, et si l'on ajoute l'augmentation confirmée pour la seconde année consécutive de la mortalité accidentogène routière, nul ne pourra désormais jouer les sceptiques et mettre en doute cette affirmation qu'un "changement"  effectif est survenu après les élections présidentielles de 2012.

indians 200

Notons cependant que l'un des aspects les plus symboliques et pathétiques de ce voyage touristique de "Moi Je" sur les terres des Maharadjas fut l'hommage mémoriel qu'il rendit lors de son déplacement sur la tombe du Mahatma GANDHI, toujours accompagné d'Elsa ZYLBERSTEIN, et dispersa les pétales de la Rose rouge socialiste défunte, assassinée par ses propres enfants, en implorant la Déesse de la Raison qu'elle ne ressuscite jamais pour juger ses multiples trahisons et mensonges ; l'émotion des rares personnes présentes atteint son paroxysme et le pathos de la tragédie grecque lorsque ELSA récita un quatrain fameux du poème immortel de RONSARD : Consolation à Martine Aubry  et Arnaud Montebourde:

 

Mais elle était du monde où les plus belles choses
Ont le pire destin,
Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
L'espace d'un matin