elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

flanbynator4

L'Honneur d'un Journaliste

Pernaut

jean-pierre pernautNouveau psychodrame dans un verre d'eau en "tafiolie" socialo-bobo-gay, nouvelle crise de nerf  hystérique sur les réseaux sociaux : le présentateur depuis 30 ans du "Journal de 13 heures" de TF1,  le plus suivi d'Europe, le seul à ne pas venir mendier au guichet des subventions publiques, le seul également à ne pas se faire l'apologiste quotidien des grandeurs de la gauche morale et le procureur impitoyable de tous ses opposants, le dernier se limitant à fournir objectivement l'information en laissant aux spectateurs le soin d'en tirer leurs conclusions, vient de commettre un terrible et accablant dérapage :

en annonçant la condamnation à quatre mois d'emprisonnement dont deux ferme d'un jeune homme de 23 ans qui avait commis le crime horrible et impardonnable de manifester contre "le mariage pour tous", sans rien casser, mais en n'acceptant pas les mesures discriminatoires et les humiliations qui lui étaient infligées après son interpellation, puis l'expulsion de "Frigide BARDOT", l'une des leaders du mouvement contestataire, de l'appartement loué aux HLM de PARIS (donc à Mr Bertrand DELANOE, Maire Gay de PARIS et défenseur du mariage pour tous), il avait manqué à tous ses devoirs déontologiques.

 



En ne justifiant pas ces mesures répressives du point de vue socialiste, comme le font si bien les journalistes serviles du service public -au premier rang desquels l'ineffable Patrick COHEN-, ou bien les servants de la presse assujettie à la finance de gauche : Bruce TOUSSAINT, Marc Olivier FOGIEL, Nicolas DEMORAND, le comique-troupier gay Laurent RUQUIER ou Stéphane GUILLON,  leurs égéries de CANAL + que sont Maïténa BIRABEN ou Sophie LAPIX tentant de se rapprocher de l'étoile absolue, l'emblématique - détestable et détestée - Audrey PULVARD ...

Cette tempête dans un verre d'eau n'est qu'une nouvelle démonstration des incohérences de notre démocratie : tous les pouvoirs - "exécutif" -  "législatif" - "judiciaire" et la "presse" aux mains d'une seule côterie sectaire, maçonne ultra-laïque et homophile, une presse déficitaire asservie par la finance de gauche qui ne la soutient qu'à la condition de la transformer en propagandiste de son idéologie, une magistrature noyautée et dirigée par un "pseudo" syndicat trotskyste, un ministère de l'Intérieur où les postes de responsabilité s'échangent depuis longtemps entre franc-maçons, et voila le résultat !
Derrière les beaux discours et les généreuses déclarations d'intention, la liberté d'expression de-facto muselée, toute opinion divergente indirectement opprimée et censurée (ce n'est pas moi, c'est l'autre ! Il faut respecter le suffrage universel,  la loi et les décisions de justice !), l'opinion grossièrement manipulée en vertu des principes définis par le grand penseur socialo-corrrézien Henri Queille, maître du socialo-réalisme : « La politique n'est pas l'art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent. ».
Dans cette "démocratie" socialiste dominée par ce penseur et obnubilée par le réalisme machiavélique de Mazarin (au point que le plus prestigieux d'entre les socialistes appela réverentiellement sa fille "Mazarine"), la séparation des pouvoirs définie par Montesquieu et socle de toutes les démocraties occidentales, serait plus que jamais nécessaire puisque les pouvoirs doivent être partagés pour s'équilibrer et se contrôler : en France, plus rien de tel, puisque tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains d'une même côterie mesquine et vengeresse, que toute idée divergente est combattue non seulement politiquement, mais blâmée, déformée, trahie et tournée en dérision par de violentes campagnes de presse, puis si besoin condamnée pénalement et embastillée via ses meneurs par le syndicat de la magistrature  !
Que reste-il alors pour s'exprimer, sinon la rue et la violence ? On appelle cela une démocratie totalitaire !

Le Phenix

flyer2

Clown maléfique

flyer3

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios