H ... le Maudit

« Toujours, je dois aller par les rues, et toujours je sens qu'il y a quelqu'un derrière moi. Et c'est moi-même ! […] quelquefois c'est pour moi comme si je courais moi-même derrière moi ! Je veux me fuir moi-même mais je n'y arrive pas ! Je ne peux pas m'échapper ! […] quand je fais ça, je ne sais plus rien… Ensuite je me retrouve devant une affiche et je lis ce que j'ai fait, et je dis : J'ai fait cela ? »

 

Mollandouille salue son copain BidendumAvec joie et fierté, Mollandouille retrouve son copain Bibendum

H le MauditLe 18-04, dans le cadre de l'infamante et obscène campagne d'enfumage qu'il inflige aux français depuis les élections municipales, avec ses complices franc-maçon maffieux (notamment CAMBADELIS, LE FOLL, BELKACEM et SAPIN qui occupent en permanence l'espace médiatique - en particulier l'audio-visule de service public et du groupe Canal Plus) pour manipuler l'opinion publique et redresser le vent mauvais qui les emporte, MOLLANDOUILLE s'invita brusquement à CLERMONT-FERRAND au siège du groupe MICHELIN ! Dans ce vaste espace clos, point besoin de boucler un centre-ville avec des barriérages tenus par les forces de l'ordre en charge du filtrage des invités, seuls les "groupies" fonctionnarisés du socialisme municipal en charge de la "claque",  amenés parfois depuis fort loin pour acclamer la vedette, étant admis dans la sainte enceinte, lui permettant ainsi de se targuer de n'avoir été ni sifflé, ni conspué, ni raillé par le bon peuple !

Bien entendu, ce déplacement du Monarque dans un des rares groupes multinationaux français fonctionnant encore malgré lui, qui devait l'entraîner vers des horizons étrangers à sa fidèle clientèle habituelle de bourgeois bohèmes des beaux quartiers et des lobbies homosexuels et lesbiens qui l'enchantent et le passionnent, fut totalement éclipsé par le scandale du cireur de pompes du conseiller présidentiel Aquilino MORELLE (auteur du fameux discours de VILLEPINTE et sa déclaration de guerre au monde de la finance !), démis de ses fonctions pour exhibitionnisme nouveau riche trop voyant.

Mais, pour les passionnés de rugby, ce déplacement revêtait une tout autre importance car il touchait par ricochet l'équipe de rugby professionnelle de MICHELIN, la remarquable AS CLERMONT-AUVERGNE, encore qualifiée pour le titre européen, la Heineken Cup, dont elle devait disputer la 1/2 finale avec le statut de favori, et bien entendu le titre du championnat national, le TOP 14, remporté en 2010, et dont elle est un inamovible favori depuis une décennie, au même titre que le Stade Toulousain.

Il était donc passionnant d'étudier l'impact que revêtirait cette visite sur les résultats du grand Club !

Dès son arrivée sur place, MOLLANDOUILLE salua bien entendu la mascotte du club, "BIDENDUM" mais oublia de serrer la main du PDG de l'Entreprise ! Vu la réputation sulfureuse et détestable de l'hôte, tous les passionnés savaient que le sort mauvais en était jeté ! l'ASM Clermont Auvergne ne gagnerait rien cette année puisque qu'H... le MAUDIT dans sa campagne médiatique de reconquête des esprits, l'avait distinguée et prise en otage !

Pour tous les esprits forts, libres penseurs indépendants qui ne croient guère en la malédiction diabolique infligée par le Docteur Mollandouille à ses "hotes" , voici les résultats trois semaines après son "apparition" :

  • 1/2 finale HCup le 26.04.2014 à Londres : l'ASM CLERMONT, pourtant favorite, subit la plus lourde défaite de son histoire, éliminée par 46-6 par les SARACENS.
  •  match de barrage pour l'accès aux 1/2 finales TOP 14 le 10.05.2014 au Stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand : l'ASM Clermont Auvergne, invaincue depuis 4 ans sur son stade fétiche, est battue par le CASTRES Olympique sur le score de 22-16.

La bête teinte maudite a encore frappé et seule l'intervention de "SOS FANTOMES" pourrait désormais désenvoûter le club de Bibendum ! Oui, MOLLANDOUILLE est maudit ; le pays qu'il dirige aussi, comme sont maudits tous les domaines auxquels ce dilettante, obsédé sexuel fantaisiste et fumiste, feint de s'intéresser pour complaire à ses communicants !