"Gay Games" de Paris 2018 : une mise au point du Président propriétaire de Sidaction

Paris2018Suite aux déclarations du Président de la FIFA, Sepp BLATTER, affirmant en conférence de presse que l’organisation de la Coupe du Monde de Football 2022 au QATAR (dont il avait soutenu la candidature) était une profonde erreur, le Vice-Président du Comité d’organisation des Gays Games à PARIS à 2018, Pierre BERGE, a tenu à faire une mise au point en déclarant que ces deux évènements n’étaient en rien liés ni corélés.
Les « Gays Games » 2018 de PARIS, la ville mondiale la plus « gay friendly », est un évènement planétaire, organisé par un puissant Comité d’Organisation constitué de membres éminents du lobby « Lesbien Gay Bisexuel Transexuel » (et pédophile), qui devrait rassembler plusieurs milliers de participants, strictement limités et sélectionnés après examen médical en fonction de leur appartenance sexuelle aux grandes familles pédérastiques, lesbiennes, bisexuelles ou transexuelles.
Outre les soutiens actifs des associations LGBT telles ACT’UP ou les FEMENS, il bénéficie de soutiens financiers importants qui garantissent le sérieux de son financement et de sa gestion :

D’abord l’Etat en la personne de Valérie Fourneyron, ancienne Ministre de la Jeunesse et des Sports, puis celui de son successeur Najat BELKACEM, grand défenseur socialo-franc maçon des droits des femmes et promoteur infatigable de la théorie de genres dans les écoles publiques laïques et catholiques françaises (sa double nationalité franco-marocaine lui interdisant d’intervenir dans les écoles privées juives ou coraniques sous contrat pour ne point heurter le roi Mohamed VI du Maroc !),
Celui du Conseil Régional d’Ile-de-France, en la personne de Jean-Paul HUCHON, son Président socialiste ,
Enfin l’inestimable et indéfectible appui apporté par Bertrand DELANOE, ancien Maire socialiste de Paris et membre éminent de la communauté pédérastique puis de sa « Galatée », Anne HIDALGO, autodésignée pour lui succéder, bien entourée par deux adjoints membres de l’Internationale Gay, Ian BAUSSAT le communiste social traître et Rémi FERAUD qui suivront eux-mêmes ce dossier,
Si les températures du QATAR au mois de Juin rendent impossible l’organisation du tournoi mondial de football au Printemps dans ce pays et ont nécessité son report en Hiver, Pierre BERGE tient à la disposition de tous ceux qui le désirent les températures moyennes relevées à Paris depuis un siècle qui garantissent des conditions climatiques idéales pour le déroulement des épreuves de ce grand évènement.
Les « Gays Games » parisiens sont nés sous les meilleurs auspices, d’autant plus que par l’intermédiaire de leurs impôts, qu’ils soient nationaux, régionaux ou parisiens, ce sont tous les français qui participeront à ce formidable évènement sportif.
Des surprises importantes ne manqueront pas, puisque déjà des hétérosexuels ont été démasqués parmi les athlètes homosexuels déjà à l’entraînement ! Saurez-vous les reconnaître ?

gays games