elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

flanbynator4

Les grandes heures de la monarchie républicaine : le monarque répudie et humilie en direct sa favorite !

repudiationPour la première fois dans l'histoire de la monarchie républicaine, le souverain a répudié et humilié en direct sa favorite pour laquelle il n'éprouvait plus d'appétence pour laisser la place à de la chair tendre et fraîche


Parce qu'il n'éprouvait plus d'appétence charnelle pour ses charmes, le souverain de droit maçonnique répudie publiquement et humilie sa favorite, la jette comme un kleenex,  la licenciant sèchement comme une domestique voleuse, pour la remplacer par de la chair tendre et fraîche plus en rapport avec ses appétits de vieux beau priapique doppé au Viagra ! Le Pape, les féministes "femens" ainsi que Najat Valaud-Belkacem auraient donné leur accord ! Celle-ci nous a confirmé que la nouvelle loi socialiste  punissant de lourdes sanctions pécuniaires les clients des prostituées ne s'appliquerait pas au chef de l'état dans ses relations avec Julie Gayet  puisqu'il bénéficie de par son statut d'une immunité générale et absolue.

 

Les caves du Vatican : quand le vice sollicite audience auprès de la vertu !

 


François maudit FrançoisIl gelait au Vatican ce 24 janvier 2014Dans ses "Mémoires d'Outre Tombe", CHATEAUBRIAND avait déjà évoqué de manière saisissante l'arrivée de François Hollande et de Manuel Vall-ss au Vatican, peu avant d'être reçus dans le cadre de l'audience  sollicitée auprès du souverain pontife :

" Ensuite, je me rendis chez le Pape : introduit dans une des chambres qui précédaient celle du souverain pontife, je ne trouvai personne ; je m'assis dans un coin et j'attendis. Tout à coup une porte s'ouvre: entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Mollandouille marchant soutenu par M. Vall-SS ; la vision infernale passe lentement devant moi, pénètre dans le cabinet du Pape et disparaît."

Cette rencontre nous est ensuite décrite par les nombreux médias présents sur place.

... A l'occasion de la St François, rencontre glaciale au Vatican entre le Pape et M. de Mollandouille, honte de son pays : sa Sainteté a le regard franc, direct, fixant l'autre droit dans les yeux ; ce dernier, comme d'habitude, baisse la tête, fuit ce regard, préfèrant observer les boutons du pectoral de son hôte, air fourbe, hypocrite, sournois, malsain qui lui sont quotidiens.
Dans le secret de leur entretien, l'homme en blanc aurait dit à l'homme teint :

" Président Mollandouille !… AntiPape Bergé !…  Intrigant Vall-ss ! Parjure Taubira !… avant un an, je vous cite à paraître au tribunal de Dieu pour y recevoir votre juste jugement ! Maudits ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu'à la treizième génération de vos races."

Comme par décence le Vatican ne communique jamais sur le contenu des entretiens entre le saint Père et son invité, Mollandouille, avec son honnêteté morale et intellectuelle, a eu tout loisir de parader devant les médias en donnant une interprétation très personnelle de cette audience, faisant état d'un large accord avec le Pape, notamment en matière de sujets sensibles qui avaient provoqué l'indignation des catholiques français, tels :

  • le "mariage pour tous",
  • la " gestation pour autrui",
  • la "procréation médicalement assistée",
  • la "théorie des genres" enseignée aux enfants même dans les établissements catholiques,
  • l' "interruption volontaire de grossesse considérée comme simple moyen de contraception remboursée à 100% par la sécurité sociale",
  • l' "aide au suicide et à la fin de vie pour les personnes âgées ou à charge devenues gênantes",
  • les "soutien moral, matériel et financier accordé aux associations d'agitation-propagande de Pierre Berge, aux femens et Act'Up lors des raids de dégradations dans les lieux de culte catholiques et de profanation des autels pendant la célébration des offices,
  • la condamnation à priori et l'exécution publique du comique DIEUDONNE sans jugement avec louanges et félicitations pontificales à l'intégrité de journalistes de service public tels Patrick COHEN ou Frédéric HAZIZA qui ont permis d'éliminer ce bouffon et de sauver le renom et les finances de la LICRA
  • les canonisations d'Audrey PULVARD,  Nicolas BEDOS et de Stéphane GUILLON au rang des grands saints de france aux côtés de Louis IX le Pieux et de Jeanne d'Arc en remerciement de l'action de propagande du Parti Socialiste (devenu social-libéral) qu'ils mènent sans trêve ni repos depuis des années,
  • le "culte à l'être suprême pédophile qui sera rendu à Pierre Bergé dès qu'il aura rejoint son frère Lucifer Satan aux enfers.

Un si large et inespéré accord de vue que le Tartarin national, incarnation vivante de la laïcité franc-maçonne anti-catholique et mesquine,  invita le Pape à bien vouloir venir en France pour honorer de sa présence les "Gays games" obtenus par Pierre BERGE que le pays aura l'honneur d'organiser et de financer en 2018.

Que 2014 commence ! honte et indignité au programme

Alors que nous venons de traverser 2013 et d'entrer d'un pied hésitant dans 2014, comment illustrer face au pessimisme et au découragement général les grandes réussites politiques de l'année passée ?

Soit dit sans arme, sans haine et sans colère, l'année 2013 fut objectivement marquée par le triomphe de Christiane TAUBIRA et sa volonté hégémonique d'imposer malgré l'opposition populaire cette avancée sociétale que constitue "le mariage pour tous" ; enfants orphelins, abandonnés ou maltraités, réjouissez-vous ! Grâce à l'action conjuguée de Bozzo le Clown et de Christine Taubira, des matins radieux vous attendent désormais sur les chemins de la vie entre vos nouveaux pères pédérastes ou pédophiles qui sauront sans nul doute vous apprendre, entre autres, la "théorie des genres" si chère à Pierre Bergé.

Quant à l'année 2014, elle débute en fanfare ; d'abord par un courageux "coming out" présidentiel dans lequel Flanby affirme avoir menti, dupé et cocufié ses électeurs en se faisant élire sur un programme de gauche auquel il n'a jamais adhéré, lui le "social libéral" qui a toujours pensé que la politique prônée par son prédécesseur était positive, ne s'en étant différencié que pour les nécessités purement ponctuelles et démagogiques liées à la campagne d'une élection présidentielle menée sous le signe du mensonge et de la tromperie.

Il a aussi prouvé au pays éffaré qu'un Président de la République tout puissant confisquant tous les pouvoirs, sans morale ni éthique ni principe, sinon l'arrogance et le mépris pour ses électeurs et ses engagements, pouvait, au nom du respect de sa vie privée, trahir délibérement sa compagne aux yeux du monde entier, transformer en domestique porteur de croissants un policier du service de protection de la présidence de la république, humilier - salir - et ridiculiser  son pays sur la scène internationale et profaner ses valeurs historiques pour satisfaire ses ambitions personnelles et ses pulsions sexuelles,  tout en se faisant acclamer en Corrèze par une foule militante étroitement sélectionnée, filtrée et préparée pour l'acclamer,  censée représenter le pays ! 

Ouverture ...

 

L'épectase social démocrate : Flanby remporte le "hot d'or" !

hot250Enfin reconnu à sa juste valeur : après son difficile "coming out" social démocrate, Mollandouille est honoré aujourd'hui par le monde politico-médiatique du trophée du "Hot d'Or" 2013, succédant dans une compétition aussi prestigieuse que le Nobel à des personnages illustres tels que :

  • Félix Faure (épectase durant une fellation pratiquée dans le salon bleu de l'Elysée par sa maîtresse Marguerite Steinheil, épouse du peintre - surnommée "Pompe Funèbre"  -, qui donna lieu à des mots d'esprit historiques  : à la question du prêtre venu donner les derniers sacrements : "le Président a-t-il toujours sa connaissance ?", le planton répondit : "Non, Monsieur l'abbé ; elle est sortie par l'escalier de service !" ; avant que Clémenceau ne rédigeât l'épitaphe : "Il voulut être César, mais il ne fut que Pompée"),  
  • le Cardinal Danielou (épectase divine : mort pendant l'orgasme avec une prostituée),  
  • Bill Clinton (le tuteur des jeunes stagiaires),
  • Silvio Belusconi (rubygate : prostitution de mineures),
  • Dominique Strauss-Kahn (Affaire Piroska Nagy, affaire Nafissatou Diallo dite du Sofitel, Affaire Tristane Banon, Affaire du Carlton de Lille), le maître inconstesté  aux côtés duquel il fit ses premieres armes au sein d'un parti qui était encore fier d'être socialiste et se voulait celui de Jaurès et de Blum !

Toutes nos félicitations et celles du groupe BNP (Berger-Niel-Pigasse) qui a tant oeuvré au bénéfice de la communauté homosexuelle pour le triomphe d'un dirigeant d'une exceptionnelle médiocrité !

 

hotdorFlanby honoré du "hot d'or"

Citizen Berge : BNP met la main sur le Nouvel Observateur !

BNP lightPigasse, Berge, Niel : la gauche morale affairiste !En 1984, pour faire échec aux ambitions de Robert Hersant de regrouper de grands titres de presse du sud-est de la France au sein du groupe qu'il avait crée (Le Progrès de Lyon + Le Dauphiné Libéré), la gauche hystérique des ayatollahs marxistes vota une loi anticoncentrationnaire (dite loi anti-Hersant) au nom de la liberté et de la pluralité de la presse pour interdire le cumul des grands titres dans un même groupe et prévoyant de lourdes sanctions pour qui violerait ce principe ; comme elle niait le principe de rétroactivité, elle fut largement sanctionnée par le Conseil Constitutionnel dans ses articles les plus agressifs, vidée de sa substance et rapidement obsolète tant elle était retrograde dans le monde tel qu'il se dessinait déjà.
Aujourd'hui, nous pouvons constater que lorsque ce groupe financier est de gauche (BNP en l'occurence : Berge - Niel - Pigasse) et sert exclusivement les intérêts du pouvoir en place, plus de principes, plus de loi, plus dé dénonciation des concentrations !.
Pierre BERGE et ses "boys", déjà propriétaires de nombreux titres qui servent fidèlement la politique de "ZIZI RIDER" et protègent sa "vie privée" autant qu'ils furent infâmes avec son prédécesseur autant vilipendé sur son physique et notamment sa taille (pourtant la même que celle de Flanby !), que ses déboires conjugaux, viennent en effet de mettre la main sur LE NOUVEL OBSERVATEUR, en sus de tous les titres du groupe LE MONDE et de la Presse LGBT ! 
Pierre BERGE tout le monde le connait : avant de mourir, il exige que le gouvernement impose aux écoliers la "théorie" des genres et que HOLLANDE , en rémunération de ses services, impose au pays pour le bénéfice de la seule cause qui lui tienne à coeur, celle des homosexuels, la GESTATION POUR AUTRUI et la PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; PIGASSE, de la BANQUE LAZARD, est le créateur et propriétaire des INROCKUPTIBLES, la bible des bobos ; par ailleurs, an nom de la Banque LAZARD, il traite des contrats de conseil passés avec le Ministère des Finances, donc est réglé avec l'argent public ; quant à Xavier NIEL, le créateur et propriétaire du groupe de télécommunication FREE, ces acquisitions lui sont très favorables pour l'accès aux rares fréquences indispensables aux téléphonies mobiles 3G et 4G, et lui garantissent l'impunité pour ses méthodes de vente très agressives, dénoncées par ses concurrents comme une atteinte aux principes de libre concurrence.
Tout le monde y trouve son compte, sauf la libre information du citoyen et le contribuable bien sûr. Vous ne croyez tout de même pas qu'ils font investir à fonds perdus dans des organes de presse de gauche aux déficits abyssaux pour simplement complaire à Bozzo-le-Clown, leur obligé ? Même à gauche, les affaires sont les affaires !

Le Phenix

flyer2

Clown maléfique

flyer3

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios