elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

flanbynator4

L'insulte faite à l'Algérie

crifN'est-ce pas faire insulte au Chef de l'Etat, (que Julie Gayet, Pierre Bergé, Stéphane Guillon, les Bedos père et fils, Audrey Pulvar et toute la clique des profiteurs de la "socialie bobo gay" présentent pourtant comme d'une intelligence bien supérieure à la moyenne, un homme d'état diplômé de l'ENA et de HEC, prudent et réfléchi) que de prétendre maintenant que ses propos formulés à la tribune de la grande salle de réception de l'Elysée, n'étaient qu'une blague mal interprétée par les algériens ! Si tel était le cas, une telle irresponsabilité serait un nouveau signal d'alarme envoyé à la nation qui l'a élu !
Non bien sûr ; ces propos ont été officiellement tenus et enregistrés lors du repas d'anniversaire qu'il avait organisé à l'Elysée à l'occasion du 70ème anniversaire du Conseil Représentatif des Institutions Juives, dont tout le monde connaît l'extrêmisme de sa branche armée, la LICRA, et ses violences pro-sionistes jamais sanctionnées, pilier du régime de Flanby.
Après avoir tant promis au CRIF et si peu tenu (ridiculisé, humilié et écarté de la table des négociations par les Etats-Unis et la Russie après sa promesse d'intervention en Syrie ; ridiculisé et humilié par les Etats-Unis et la Russie après sa promesse de total soutien à Israël contre l'Iran où il voulait déclencher une guerre atomique), FLANBY se devait de réagir vis à vis de ses banquiers fidèles : il l'a fait délibérement d'un clin d'oeil à cette occasion (assurément la plus inappropriée pour se moquer d'un pays arabe islamique) en agressant gratuitement et en se moquant de l'Algérie qui ne demandait rien et a été un partenaire loyal ces dernières années.
Après cela, FLANBY, FABIUS et MOSCOVICI ont beau jeu de prétendre qu'il ne s'agissait que d'une plaisanterie mal interprétée par des arabes sans humour ! Le lobby judéo-maçonnique quant à lui, recevra parfaitement le message de soumission de son rejeton le plus médiocre ! Maintenant, il peut se coucher devant les algériens pour faire la capette et se laisser piétiner ; mais ce n'est pas Flanby que l'on piétine, c'est la France !


Avez-vous vu le nouveau chapeau de Valo ?

lo_capel_de_Valo

chapeau de ValoLes obsèques nationales de Nelson MANDELA en AFRIQUE-du-SUD furent l'occasion pour le peuple sud-africain dans toutes ses variantes de témoigner au grand Homme affection et reconnaissance ; pour la communauté internationale de lui rendre le respectueux hommage dû à un Homme exceptionnel qui, après vingt-sept années de réclusion, avait su pardonner à ses geôliers et bourreaux et surmonter toute trace de colère ou idée de vengeance pour permettre à son pays d'opérer pacifiquement la transition démocratique d'un état ségrégationniste dominé par les anciens colons blancs vers un état démocratique dirigé par les noirs démographiquement majoritaires. Il faut se souvenir que lorsqu'il fut libéré de prison, l'Afrique-du-Sud était mise au ban des nations, et le théâtre de terribles violences interraciales endémiques qui faisaient craindre un épouvantable bain de sang lorsque se desserrerait la chape ségrégationniste et viendrait le temps de l'égalité des droits.
De cet évènement, les médias français, très nombreux sur place, fidèles à leur principe déontologique d'impartialité univoque pour le service du communautarisme socialo-bobo-gay, comme d'ailleurs la sphère des grands intellectuels de gauche menés par la famille BEDOS Père et fils, Stéphane Guillon le bouffon du roi ou bien sa reine de coeur, Julie Gayet, et sa "journaliste" préférée, Audrey Pulvar,  retinrent plusieurs faits majeurs intéressant la politique intérieure nationale :

  • D’abord pourquoi le Président de la République avait-il choisi d’effectuer le voyage avec sa favorite et sa cour dans un avion gouvernemental, laissant le menu fretin,  dont son prédécesseur,  voyager dans un autre « jet », au prix donc d’une dépense publique inutile pour les contribuables français, puisqu'un troisième avion devait l’accompagner à vide comme l’exige le protocole pour palier tout risque d’incident ? Pour ces raisons budgétaires, le premier ministre israëlien avait renoncé au déplacement, et les trois Présidents américains voyagé dans le même avion !
  • Ensuite l’inquiétante crise de désorientation du Président français à l’aéroport de Johannesburg lors de son départ pour la France ; complètement perdu, il avait du demander à son prédécesseur hilare de lui indiquer où se trouvait « son » avion ; pour un chef de guerre engageant de nouvelles hostilités en Centre Afrique après avoir mené en début d’année une guerre au Mali, et par là fourvoyant l’armée française dans une impossible mission de maintien de l’ordre,  avec les pertes en vies humaines que cela signifiait pour des jeunes gens d’une vingtaine d’années envoyés se faire tuer dans une opération de basse politique destinée à faire remonter sa cote de popularité dans les sondages, cela était quand même facteur de crainte !
  • Mais le point essentiel de ce déplacement à grands frais restera quand même la découverte du nouveau chapeau arboré par la Favorite présidentielle ; ce chapeau noir (il s’agissait d’une cérémonie de deuil) aux dimensions de sombrero lui permet de passer encore moins inaperçue qu'à son habitude parmi les personnalités officielles du monde entier. Méprisante, arrogante, d’une suffisance sans limite, la Journaliste de PARIS MATCH toisa même l’ancien Président sans avoir la politesse de le saluer ; mais son principal souci, elle,  l’épigone et la créature de l'homme des Ténèbres, le gourou de LGBT, Financier et manipulateur des mouvements d’agit-prop du communautarisme LGBT (lesbien - gay - bisexuel - transexuel) , tels ACT UP – l'association LGBT – les FEMENS, propriétaire de quotidiens nationaux acquis pour promouvoir et soutenir sa marionnette François Hollande et son engagement pour le « mariage pour tous », créateur et financier de la presse homosexuelle, Président à vie de SIDACTION et ennemi à vie du TELETHON, et surtout héritier de la fortune d’Yves-Saint-Laurent, était bien assurément : 
    "AVEZ-VOUS VU LE NOUVEAU CHAPEAU DE VALO ?"

Le fléau de la désorientation : Outaiavionoutai

De plus en plus désorienté, notre bon vieux Pépère a perdu "son" avion en Afrique-du-Sud et demande à Nicolas de bien vouloir lui indiquer le chemin, lui qui depuis son élection passe son temps à effacer toute trace de son prédécesseur maudit !

Si vous voulez aider vous-même Mollandouille, un jeu a été crée à cet effet à cette adresse : https://www.avionoutai.com/

Sinon, revivez ce moment culte et touchant d'un jeune homme ne tirant par sur l'ambulance et indiquant charitablement au vieillard affaibli son chemin ; sous le grand sombrero noir et discret en signe de deuil se cache Valérie, passant avec arrogance et mépris, ne saluant personne, comme à son habitude !

Allons z'enfants ...

taubira cacacoJugez de l'image qui provoque le scandale, reprise à la Une de tous les médias ! L'instrumentalisation politique par ses partisans de la couleur de peau d'un être humain, fut-il Ministre, n'est-elle pas un comble de l'abjection, même au sein d'une démocratie totalitaire ?Dans le cadre de sa campagne de reconquête de l'opinion contre ses adversaires politiques, le Gouvernement a lancé une "blitzkrieg" avec pour "fer de lance" ses légions médiatiques, propriétés de ses financiers, la "presse de gauche" (donc, ses serviteurs et affidés) pour monter en épingle et exploiter à son avantage la publication sur une page "Facebook" privée d'une image caricaturale de Christiane TAUBIRA ; mais comme la liberté d'expression n'est plus une valeur républicaine et que l'expression satirique doit se limiter aux médias de gauche, soutiens unilatéraux du gouvernement, la curée habituelle des biens-pensants peut se déchaîner, avec l'habituelle participation des quotidiens et hebdomataires nationaux (LE MONDE, LIBERATION, LE NOUVEL OBSERVATEUR, MARIANNE, MEDIAPART, etc ..., les radios et les chaînes TV du SERVICE PUBLIC  épaulées par CANAL PLUS pour l'audiovisuel), mais aussi de quotidiens locaux comme LA DEPECHE DU MIDI, en position monopolistique dans son aire de diffusion, propriété de Jean-Michel Baylet, "héritier" comblé de Papa et Maman, - par ailleurs Président du Parti des Radicaux de Gauche et candidat à la dernière primaire socialiste -, qui a mis fin à toute discussion politique en muselant et censurant dans son quotidien l'expression d'opinions non conformes à sa ligne officielle !
Au grand bal des gribouilles, venez donc danser le tango des tartuffes, la valse des jocrisses, la salsa des faux-culs ; l'instrumentalisation abjecte de la couleur de peau de Mme TAUBIRA, bien orchestrée médiatiquement par le Gouvernement et relayée par la masse des élus locaux de gauche, en transe à l'approche des élections locales, rend bien compte de l'état de déliquescence morale de notre pays ! Les responsables de cette campagne, qui dégradent et dénaturent à seule fin partisane de basse politique intérieure, une valeur aussi noble et respectable que l'antiracisme, devraient méditer cette phrase d'Alain Finkielkraut : "L'antiracisme est le communisme du XXIe siècle" et se rappeler que "c’est à force d’accuser à tort les braves gens d’être racistes qu’on finit par les rendre racistes." 
Désormais donc, tout opposant à la politique pénale de Mme TAUBIRA pourra être taxé de "raciste" (puisque par ce subterfuge la couleur de peau de la Ministre devient consubstantielle à sa politique) et poursuivi devant le "Syndicat de la Magistrature", au risque d'être inscrit sur l'infamant "mur des cons" !. 
Allons enfants, tous unis contre le fascisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie ! En avant les moutons de Panurge, avancez ! C'est avec cet antienne usé jusqu'à la corde mais toujours efficace que nos élus règlent nos problèmes !  "LE CHANGEMENT, C'EST MAINTENANT !".

L'offense au roi, crime de lèse-majesté !

la farineGrande manipulation et mise en scène pendant la campagne électorale : sous l'objectif de caméras, FLANBY démontre à quel point il reste calme dans l'adversitéLa cour européenne des droits de l'homme a condamné la France pour l'existence dans son attirail répressif d'un délit d'offense au chef de l'état (articles 23, 26, 36 et 37 de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 puni d'une amende de 45.000 €), au motif qu'il violait la liberté d'expression, les magistrats européens jugeant «disproportionné» le recours à une sanction pénale, au risque d'avoir «un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des questions d'intérêt général».
Le 25/07/2013, conformément à la volonté des Magistrats de Strasbourg, le Parlement abrogeait donc ces dispositions.
Mais les interpellations survenues le 11.XI.2013 au motif que des manifestants pacifiques sifflaient le cortège de sa Majesté républicaine lors du passage de son carrosse sur les Champs-Elysées démontre bien que dans une démocratie totalitaire où le "Monarque" détient  "pouvoir exécutif" et "pouvoir légalislatif", "justice administrative" par l'intermédiaire des fonctionnaires qu'il nomme, "pouvoir judiciaire" par l'entremise d'un syndicat de magistrats de gauche dirigeant l'institution et "presse d'opinion" et "médias" au moyen des financiers du parti au pouvoir qui l'ont acquise et mise au service du pouvoir en échange de réformes sociétales voulue par une minorité, telles le "mariage pour tous", la loi républicaine ne s'exerce que pour les opposants politiques du régime, la "nomenklatura" de ses dévôts échappant à la règle commune.

Le Phenix

flyer2

Clown maléfique

flyer3

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios