elysee  facebook  twitter  instagram  snapchat  vine  tumbir  cop21

Déclaration d'amour !

NathalieDans un Tribune Libre du 21.03.2013 au quotidien socialiste LE MONDE, sous le titre : "François Hollande, un Président qui règne par la division", la Députée de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Morizet, connue pour sa modération, donne son avis sur le bilan des dix premiers mois de la Présidence de François HOLLANDE :

Nous sommes mal.
Les élus ne parviennent ni à comprendre la politique de François Hollande, ni à l'accompagner ou à la contrarier. A gauche, on grogne de plus en plus. A droite, on tente des sorties. On le savait : cet homme règne par la division, de la France et des Français.
Mais les Français, eux, sont dépités. Plus encore ceux qui ont voté pour lui. Les autres attendent. Normalement après l'élection, c'est le temps de l'infaillibilité du vote. Quelle pire impression que d'avoir été trompé ? Et nous sommes dans ce moment-là. Dans ce doute-là. Une gauche qui a tous les pouvoirs mais qui ne sait qu'en faire. Impuissante. Irrésolue.

François Hollande ne parvient pas à éviter la double peur : rassurer sa gauche et ne pas trop inquiéter la droite. Ses résultats, presque un an après la présidentielle, sont marqués du sceau de l'inefficacité. De l'indigence. Du désordre des discours. Son équipe gouvernementale est faible, divisée, taraudée déjà par les excès de langage. Quel piètre bilan.

Woman Bomb

taubira

taubira dynamiteAprès son incontestable triomphe personnel à l'Assemblée Nationale pour imposer au pays rebelle LE MARIAGE POUR TOUS, dans un "show" éblouissant oscillant entre "succulent petit bout" et "poème de Léon Gontran Damas", victoire contre la vieille France conservatrice et  traditionnaliste de morale chrétienne, celle des braves gens honnêtes qui ne se plaignent jamais, rien ne peut stopper l'envol majestueux du faucon guyanais vers les cieux éthérés où planent les grands rapaces de la politique.

Jusqu'à présent elle n'a apporté aucun concept original ni pratique nouvelle dans la politique pénale, sinon rabâcher la vieille antienne idéologique convenue postulant que la délinquance est la résultante de problèmes sociaux causés par la politique libérale (chômage, pauvreté, échec scolaire) et ne peut donc être traitée que par une politique progressiste de prévention et réinsertion systématiques, dont l'état n'a ni la volonté ni les moyens budgétaires pour la mettre en oeuvre  tant le coût en serait prohibitif pour une nation en faillite ; en conséquence, puisque la notion même de droit des victimes lui est étrangère, son oeuvre  se réduit en la destruction systématique du travail de ses prédécesseurs, édifié pour renforcer la défense des citoyens face au crime et à la délinquance.

Médias français : pensée unique et délit d'opinion

Liberté

pureteBien que la Paternité lui en soit aujourd'hui  contestée, la célèbre phrase attribuée à Voltaire : Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dîtes, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire  semblait depuis le XVIIIe siècle un héritage culturel commun à tous les démocrates, quelles qu'en fussent les opinions politiques !

Bien sûr, sous les deux septennats du premier Président socialiste de la Vème République, au motif de reéquilibrage au sein du service public audiovisuel,  la "Voix officielle de la France",  furent recrutés et promus dans les médias  des "journalistes" et "leaders d'opinion" de sensibilité socialo-communiste, conformément à la tradition héritée de la IVème République, lorsque le PC acquit par la menace à la Libération pouvoir exclusif de recrutement par l'intermédiaire de son annexe syndicale des ouvriers du Livre, des cheminots SNCF et des électriciens gaziers d'EDF-GDF, dont le surpuissant Comité d'Entreprise grâce au 1% qui lui était reversé par l'Entreprise figurait au rang des principales "pompes à fric" du Parti des Soviets.
En cette période ou la "lutte des classes était censée garantir des matins radieux sous la protection du petit Père des Peuples", iidées portées et défendues par un philosophe aussi prestigieux que SARTRE, le fait que l'accès à ces entreprises d'Etat fut interdite à toute personne étrangère à la nomenklatura  communiste, comme dans toute bonne "démocratie populaire", ne créait point débat, chacun faisant mine de s'en accommoder pour prix à payer de la "paix sociale", en une  période d'expansion économique sans égale dans l'histoire, dont tous les français bénéficiaient peu ou prou !

L'Imposture : communiqué de la Présidence

PapHollande sepiaNous attirons l'attention de nos concitoyens qui ont porté à la Présidence de la République François Hollande au mois de mai 2012 sur l'imposture inqualifiable dont se font l'écho les Presse écrites et audiovisuelles nationales et internationales, ainsi que les réseaux sociaux qui diffusent sans discontinuer des informations dénuées de fondement au motif que l'Eglise universelle catholique, apostolique et romaine aurait, à l'issue d'un Conclave ayant rassemblé hier en la Chapelle Sixtine du Vatican les cent-quinze Cardinaux électeurs, un nouveau Pasteur, en la personne d'un cardinal argentin de Buenos-Aires qui aurait adopté à 76 ans le prénom de notre Président !

Il en aurait en sus repris intégralement les mensonges électoraux, prétendant qu'il serait un Pape normal, simple, proche de ses électeurs et toujours aux côtés des pauvres contre la finance mondiale, allant jusqu'à leur promettre l'accès au Paradis s'ils suivaient ses commandements ; l'usurpateur peut cependant être facilement confondu car il est un farouche opposant au mariage pour tous et entretient sur ce sujet un conflit avec la Présidente argentine, Cristina Fernández de Kirchner, amie personnelle de Ségolène Royal, alors que le Président de la République Française est quant à lui tout à fait favorable à l'union des lesbiennes, des gays et de tout ce que vous voudrez à condition qu'ils votent bien, ainsi qu'à leur multiplication par des moyens médicalement assistés.

Reconquista : la moutarde monte au nez

Artaban

dijon1C'est fier comme Artaban (comme un bar-tabac suivant l'expression prêtée à Bérurier par Frédéric Dard) que, respectueux de la stratégie élaborée par ses conseillers en communication, inquiets de l'évolution catastrophique des sondages,  Flanby arrive ce 11/03 en fin de matinée Gare de LYON pour rendre visite pendant 48 heures à DIJON à son ami François REBSAMEN (Maire de DIJON, qui dirige la fronde des élus socialistes contre la promesse électorale de FLANBY sur le non cumul des mandats : bien que socialiste, on en est pas moins homme, attaché au maintien de ses avantages lorsque l'on exerce plusieurs mandats bien juteux !)

C'est la première étape de la  "Reconquista" , plan savant destiné à "retrouver la magie de la campagne présidentielle" ! ; Flanby est si simple, si sympathique, si bonhomme, si généreux, si chaleureux avec les petites gens, que son apparition magique parmi le commun des mortels réchauffera le coeur des français qui en oublieront les les débuts catastrophiques du quinquennat et retrouveront leur élan socialiste dans l'aura et la Majesté du monarque républicain normal, venu prêter oreille à leurs médiocres soucis.

 

Le Phenix

flyer2

La France a besoin d'autorité !

phalange¡ARRIBA FRANCIA, VIVA VALLS !
Generalísimo Manuel Valls, Caudilleto d'Evry por la Gracia de Dios