No module Published on Offcanvas position
boufonjulie250
"C'est un malheur du temps
que les fous guident les aveugles"

William Shakespeare - "le Roi Lear"
diogene naufrage6
Délires de beauf réactionnaire
boufonjulie250
"C'est une chance pour la France d'être
le premier pays musulman d'Europe

Edwin Plenel - "20 minutes" - 19.09.2014

Au nom des grands principes ...

iscariot 9De la tartufferie des "trissotins" de la gauche morale ...

"Lui aussi avait ses phrases types
Et m'assommait de ses grands principes
Puis agissait n'importe comment
En vertu des grands sentiments"

— Guy BEART Les grands principes, 1965.

Les incantations lyriques d'estrade, ardentes et passionnées, la main sur le cœur, du sémillant FLANBY, sur les grands principes idéologiques socialistes, mises au défi de leur application durant un quinquennat, la main sur le portefeuille, évoquent irrésistiblement les paroles de la chanson LES GRANDS PRINCIPES de Guy BEART :

Comment ne pas en tirer le bilan aujourd'hui, à l'aune de l'expérience des années de gouvernement passées : ne reste plus que le bruit de l'inéluctable fracas de ces rodomontades prophétiques sur le mur impitoyable des réalités, le cadavre des belles arguties sémantiques et l'inanité de vaines croisades menées au prix de combats, de luttes intestines et de déchirements qui ne parvinrent qu'à affaiblir le pays par ces artificielles et inutiles divisions et fracturations de la société. Abaissement et déclassement du pays sont les stigmates des tortures infligées par les cinq longues années de règne progressiste !

Constatons seulement que le combat contre la concentration monopolistique de toute la presse nationale et de l'audiovisuel public a parfaitement atteint ses objectifs puisque ces médias reposent désormais entre les mains d'une caste de privilégiés issus des milieux représentatifs de la frange très minoritaire de la "socialie-bobo-gay", qui  fait peser sur le pays la "chape de plomb" étouffante  de la  pensée unique, la domination sans partage du "camp du bien".

lyon en fusionPour la nouvelle génération de journalistes,  formatés à cette idéologie, impossible de trouver un quelconque avenir s'ils ne s'inscrivent dans la lignée des grands journalistes iconiques de gauche et d'ultra-gauche tels Edwy PLENEL, Laurent JOFFRIN, Jean-Michel APATHIE, Nicolas DOMENACH, ces défenseurs inlassables des valeurs de gauche et de l'islamo-gauchisme qui est son compagnon de route.

Exercer le métier de journaliste, c'est :

  • se définir comme progressiste et tolérant (du moins, en paroles !)
  • s'exprimer et écrire selon les principes de la "novlangue" socialiste, en employant "l'écriture inclusive"
  • être  le "Cerbère" implacable de la pensée unique , le héraut de l'antiracisme, l'antisémitisme, l'antifascisme,  du féminisme triomphant, de la cause LGBT, de la dépénalisation de l'usage de cannabis, de l'IVG comme contraception naturelle, de  l'euthanasie aux côtés de Jean-Luc ROMERO et de son association "Mourir dans la Dignité", 
  • au nom du l'intangible et imprescriptible principe sacré en vertu duquel "l'immigration est une chance pour la France" , de ses déclinaisons dans le "vivre ensemble", le "bleu, blanc, beur" , et surtout le "pas d'amalgame", ne jamais fournir le moindre élément d'identification - ne serait-ce qu'un prénom - d'un délinquant qui révélerait une origine non autochtone. Lorsque ce même auteur est de nationalité française, le dénoncer à l'envi et en faire des tonnes, car il n'y a pas que des étrangers qui commettent des infractions dans ce pays. De toute manière, lorsque l'auteur n'est pas cité, tout le monde comprend  désormais ... Quant un écrivain comme  Laurent OBERTONE tente de faire objectivement une étude sur le sujet, en précisant la proportion et la nationalité des étrangers impliqués dans les crimes et délits, ou bien le nombre d'étrangers écroués dans les prisons françaises, hurler avec les loups aux "fascisme" et  "racisme",  exiger son exclusion et sa censure du paysage médiatique, voire l'interdiction de parution de ses livres et leur autodafé en place publique ! Car, comme l'avait relevé le grand journaliste, résistant et académicien français André Frossard : "en politique, le meilleur moyen de résoudre un problème est de nier l'énoncé !"
  • claironner son admiration pour l'oeuvre de Najat VALLAUD-BELKACEM au Ministère de l'Education Nationale et sa propagation de la "Théorie des Genres" dès l'école primaire, l'enseignement de la langue arabe au même titre que l'anglais et le port autorisé du voile islamique par les mamans accompagnatrices lors des voyages scolaires ; 
  • encenser Christiane, notre Madone indépendantiste ultramarine , dresser son panégyrique tant pour son merveilleux bilan au Ministère de la Justice (en sus de l'immortel "Mariage pour Tous" à jamais gravé dans la mémoire collective, son action radicale pour vider les prisons françaises avec les peines de substitution et la non-exécution des peines d'emprisonnement prononcées par les tribunaux pénaux en-deçà d'un certain seuil, la création de juridictions d'exception comme le Parquet National Financier doté d'importants moyens financiers où siègent des magistrats nommés du seul fait de leur appartenance au Syndicat de la Magistrature  t leur hostilité affichée aux adversaires politiques du Parti Socialiste, de l'ineffable "Mur des Cons") que pour une importante et très touffue oeuvre littéraire où elle n'hésite pas à falsifier et réécrire l'histoire (en matière de "traite des noirs" par exemple où elle exonère les musulmans de leurs écrasantes responsabilités pour ne pas plus encore culpabiliser les jeunes maghrébins de nos banlieues et en faire porter toute la responsabilité aux jeunes français, porteurs du péché originel de leur nationalilté de naissance ) ; 
  • louer le courage d'Anne HIDALGO , Maire de Paris, son militantisme et son activisme pour la cause LGBT ; mais aussi son génie pour justifier avec le sourire le creusement abyssal du déficit d'un budget que son prédécesseur lui avait légué en équilibre ; son action écologique exemplaire tant par la véritable guerre menée aux automobilistes qu'en faveur de la faune vernaculaire de rongeurs omnivores qui s'est multipliée sous son mandat  ; 
  • c'est pourfendre impitoyablement par principe,  sans même les écouter ou lire leurs oeuvres Eric ZEMMOUR, Laurent OBERTONE ; un journaliste comme Frédéric TADDEI qui défend une éthique intolérable du métier de journaliste : "Toutes les opinions autorisées par la loi sont défendues par la constitution. Tout ce qui n'est pas interdit est autorisé et ce n'est pas à moi, animateur de télévision, qui vais décider de ce qu'on a le droit de dire (...) Vous avez le droit de faire le tri, c'est votre responsabilité (...) Je m'interdis d'être le procureur ou le défenseur des uns et des autres (...)  ; des philosophes pourtant intrinsèquement ancrés sur des valeurs de gauche comme Alain FINKIELKRAUT (le progressisme : un thé dansant à bord du Titanic ; Nier les réalités qui dérangent est la nouvelle trahison des clercs !), Michel ONFRAY ou un écrivain comme Michel HOUELLEBECQ  (naguère tellement célébré : "Nous nous sommes tant aimés"!) et désormais insupportable pour délits d'opinion,  tous associés dans la vague notion de fachosphère, aux côtés d'Alain SORAL ou DIEUDONNE ; 
  • s'extasier des flamboyantes réussites audiovisuelles de producteurs et animateurs comme Yann BARTHES, Laurent RUQUIER, Marc-Olivier FOGIEL, car de gauche et activistes de la cause homosexuelle, du jeunisme d'esprit de Michel DRUCKER (77 ans, protégé du clown BOZZO), tout en soutenant la politique menée par la féministe Delphine ERNOTTE, (Présidente de "France Télévision" grâce à ses manoeuvres clientélistes auprès du Clown), de nettoyage des écuries d'Augias du service public de beaufs notoires tels que Patrick SEBASTIEN (malgré le succès de ses émissions auprès des téléspectateurs) ou bien en réclamant l'élimination de Cyril HANOUNA, trop vulgaire et populaire, du paysage médiatique français ; 
  • et pour terminer ses articles ou reportages sur une note d'humour, ne jamais manquer de sortir de leur contexte pour mieux les déformer et rendre grotesques les interventions de Nadine MORANO, qui a le courage de ses opinions face à la meute, et plus encore martyriser Christine BOUTIN, parce qu'elle est de religion catholique et doit être punie pour avoir milité et manifesté - parmi plusieurs centaines de milliers de personnes - contre la MARIAGE POUR TOUS. 
Mais qu'il est pesant à la longue pour de jeunes talents, de travailler selon une éthique strictement balisée idéologiquement, qui s'impose impérieusement à tous ; où les grandes célébrations républicaines s'ordonnent autour des thèmes "commémoration - compassion - repentance" puisque nos ancêtres sont coupables de tous les crimes contre l'humanité souffrante et que leurs descendants doivent en payer le prix fort en s'humiliant devant tous les communautarismes et activismes entrés par effraction dans ce pays et vivant à ses dépens sans la moindre vergogne en exigeant toujours plus.

 ligue lolAlors, nous avons appris au mois de février 2019 l'existence d'une LIGUE DU LOL,  regroupant au sein d'un groupe FACEBOOK, au nombre d'une trentaine parmi les plus brillants et prometteurs  journalistes, graphistes, informaticiens, communicants… du "Camp du Bien", connus pour être de grandes consciences des titres de presse branchée des Groupes BNP et DRAHI, au nombre desquels certains déjà très connus comme le créateur de la Ligue, Vincent GLAD (de LIBERATION) ou David DOUCET (Les Inrocks) auteurs d'un livre qui a fait l'objet d'une médiatisation et d'une campagne de promotion indécentes sur les chaînes de RADIO FRANCE et FRANCE TELEVISION : « La fachosphère : comment l’extrême droite remporte la bataille du net ».

lolPascal PRAUD a résumé ainsi leur action dans l'introduction de son émission sur CNEWS : " Ces journalistes de Libé, des Inrocks ou du HuffPost s’étaient érigés en procureurs sur Twitter et harcelaient ceux qui ne pensaient pas comme eux " ;  il s'agissait d'actes lamentables et extrêmement lâches de cyberharcèlement systématique, pratiqué en meute, et visant principalement des femmes ou des hommes jugés par cette "fraternité" insuffisamment virils ! Et certains étaient des personnalités médiatiques de premier plan, comme Daphné BURKI, qui avoue trembler encore des menaces de mort reçues, même pendant sa grossesse ! Pour parler plus directement, le fait avéré est qu'ils dénoncent à longueur de leurs articles la "fachosphère", promeuvent le féminisme et les mouvements LGBT et que sous couvert d'anonymat ils harcèlent sur les réseaux sociaux leurs collègues féminines et les homosexuels qui encombrent les bureaux de leurs journaux financés par l'Etat.

Mais que diable, que d'histoire pour si peu de choses ! N'appartiennent-ils pas à l'hyper-classe branchée des beaux quartiers parisiens, ne sont-ils pas les combattants avancés du "camp du bien". A ce titre, n'ont-ils pas tous les droits ? C'est le message que leur a fait pourtant passer Clown BOZZO durant son quinquennat en dotant cette profession d'avantages fiscaux dérogatoires au droit commun des simples gens qui pourtant les financent ; et à ce titre aristocratique, ils évoluent dans les limbes du pouvoir et sont donc irresponsables ! On attend toujours la réaction d'Edwy PLENEL : en deuil et affecté par le décès de NUON CHEA, idéologue des Khmers rouges, qui nous a quitté à l'âge de 93 ans alors qu'il purgeait sa peine d'emprisonnement à perpétuité pour crime comme l'humanité suite au génocide du quart de la population cambodgienne !

Mais la LIGUE DU LOL n'est pas le seul membre actif et influent du CAMP DU BIEN a avoir agité les médias ; à force de le clamer à l'envi sur tous les médias, nul ne saurait ignorer que la radio publique FRANCE INTER est la plus écoutée du pays et que sa matinale dans laquelle sévissent des chroniqueurs usant de billets comiques, connus sous le nom de PAR JUPITER, ciblés unilatéralement contre les adversaires supposés du CAMP DU BIEN, et notamment les femmes et hommes politiques de droite présentant le vice originel de ne pas partager leurs idéaux progressistes. Ils sont connus et ultra-médiatisés ; Charline VANHOENACKER  leur leader par exemple, ainsi que son compatriote belge Alex VIZOREK. En tant que chroniqueuse en clôture d'émission, elle intervient par exemple pendant la dernière campagne présidentielle dans l'EMISSION POLITIQUE sur FR2, dirigée par Léa SALAMA (Mme GLUKSMAN), lors de la réception du candidat LR, François FILLON, en pleine tempête, qu'elle a mission d'exécuter d'une balle dans la tête après l'intervention surprise - à titre de contradicteur en charge de la "curée" - de la "Folle de Chaillot", Christine ANGOT ! Donc, une émission reconnue pour son manque d'objectivité et son activisme en faveur du "camp du bien" et des "donneurs de leçon". Or, il s'avère qu'à la mi-juin, voyageant dans un TGV à destination d'ANNECY, la fine équipe de PAR JUPITER, totalement avinée, sema la perturbation de manière bruyante, insupportable aux autres passagers qui s'en plaignirent, buvant du gros rouge à la bouteille et renversant un "litron" sur les sièges sans même prendre soin de nettoyer, hurlant en évoquant  sa vie sexuelle. Ainsi se comporte avec orgueil et suffisance, et un total mépris d'autrui la "crème" de la sphère médiatique socialiste, des célébrités de l'audiovisuel public - payés par le budget public - qui ne discernent aucune limite à leurs pouvoirs et privilèges Un lecteur réagit ainsi à l'article relatant les faits dans VALEURS ACTUELLES  :

Ce qui est choquant, ce n'est pas qu'ils se comportent, dans un train, comme des connards qui se sont torchés ! Non ! Le choquant, c'est que le lendemain, à l'antenne, ces mêmes abrutis donneront des leçons aux auditeurs du haut de leur savoir, de leur sagesse et de leur mépris pour les "petites gens" capables de se torcher, de fumer, de rouler diésel, d'habiter en-dehors de Paris intra-muros, et ... etc ...

Ainsi vont désormais, pour la plus grande satisfaction d'une secte politique de gauche, la PRESSE et les MEDIAS AUDIOVISUELS tels que les a légué le CLOWN BOZZO après cinq années passées à les modeler et cajoler ; car c'est avec leur soutien permanent que son retour de mai 2022 est programmé !

 

 

Respect

frigide2
Respect d'autrui

Libération

opti gay
Respect de l'enfant

Progrès

tantouzes
Marchandisation de l'enfant

Esclavagisme

pma
Le Père ? Réserve spermatique